Publications des agents du Cirad

Cirad

Conjoncture France, novembre 2003 : repères. Banane, avocat, orange, pomelo, petites agrumes, litchi

Imbert E., Greniez J., Gerbaud P.. 2004. Fruitrop (Ed. Française) (108) : p. 10-17.

Banane: Après un été catastrophique et un début d'automne difficile, le marché bananier a retrouvé un prix moyen satisfaisant dans la majeure partie des pays de l'UE. Toutefois, cette bonne performance est à relativiser. Elle s'explique principalement par une offre globale sensiblement déficitaire dans tous les pays de la Communauté. En France, c'est l'export vers les pays du Nord de l'UE qui a été le réel moteur du marché, les indicateurs d'activité du commerce local restant à un niveau alarmant. Avocat: Le prix moyen affiche un niveau décevant, au vu d'une offre plus large que l'an passé mais inférieure de 20% par rapport à la moyenne. Un marché particulièrement difficile pour les variétés vertes explique cette mauvaise performance. L'offre s'est montrée tout d'abord plus importante que l'an passé, en raison d'un retour à la normale de la production de Bacon/Fuerte espagnol. D'autre part, la préférence de plus en plus marquée de la grande distribution pour le Hass a eu un effet négatif très net sur les ventes. Orange: La performance est assez satisfaisante pour les opérateurs espagnols, seuls en lice en novembre avec leur variété Naveline et leurs toutes premières Salustiana. Certes, les volumes écoutés accusent un net recul par rapport aux campagnes précédentes. Toutefois, cette baisse est compensée par une forte progression du prix moyen, qui plafonne à un niveau rarement connu à cette époque de l'année. Pomelo: Novembre marque la fin d'une période de six mois exceptionnellement favorable. La demande a été, sans surprise, extrêmement lente durant la deuxième quinzaine du mois. Parallèlement, l'approvisionnement est revenu à un niveau moyen, avec le réel démarrage de la campagne de Floride en début de mois. Les cours ont été nettement réajustés et sont revenus à un niveau proche de la moyenne des campagnes précédentes. Petits agrumes: Après un démarrage de saison flamboyant, le marché a totalement changé de physionomie en novembre. D'une part, les disponibilités se sont nettement élargies, avec le démarrage de la campagne espagnole de Nules, importante en volume, et le réel début des saisons corse et marocaine. De plus, l'apparition de sérieux problèmes qualitatifs sur une part significative de l'offre, en raison de pluies nourries durant tout le mois sur les principales zones de production, a eu un impact très négatif sur la demande. Litchi: Contrairement à l'année dernière, la production de litchi dans les pays de l'océan Indien s'annonce plus conforme à la normale, malgré des conditions climatiques qui ne sont pas toujours favorables. On note néanmoins un certain retard dans le démarrage des campagnes des différentes origines, alors que le marché reste peu dynamique pour ce type de produit. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : promotion des exportations; union européenne; prix; importation; marché; offre et demande; litchi; agrume; pomelo; orange douce; avocat; banane; europe; guadeloupe; martinique; cameroun; côte d'ivoire; france

Thématique : Commerce intérieur

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :