Publications des agents du Cirad

Cirad

Formation internationale aux systèmes multi-agents pour la gestion intégrée des ressources naturelles : rapport de mission à Pretoria, Afrique du Sud, 13-14 octobre 2003

Le Page C., Bommel P.. 2003. Montpellier : CIRAD-TERA, 17 p.. numero_rapport: CIRAD-TERA N° 51-03.

La mission avait pour objectif central l'animation de la seconde édition du stage de formation internationale aux "Systèmes multi-agents (SMA) pour la gestion intégrée des ressources naturelles (INRM)" en Afrique du Sud. Comme lors de la précédente édition (août 2000), la session de formation, en anglais, s'est déroulée sur deux semaines au sein du département d'économie agricole de l'Université de Pretoria. [...] Une restitution et discussion des prototypes de modèles multi-agents réalisés par cinq petits groupes de stagiaires ont eu lieu lors de la dernière matinée [...]. "Diffusion du virus HIV", "diffusion des tiques et changement global", "conservation vs. exploitation d'une ressource renouvelable", "stratégies de pâturage et viabilité de la ressource fourragère" furent les sujets choisis par les différents groupes de stagiaires. Certains de ces prototypes vont maintenant être améliorés et enrichis lors des collaborations futures et dans le cadre d'études doctorales ou de maîtrise à chaque fois que cela sera possible. Une évaluation rapide et informelle du stage a montré que plus de la moitié des stagiaires visent à devenir autonomes dans l'utilisation de la plate-forme de modélisation multi-agent "Cormas" conçue par le Cirad. Ils ont spontanément décidé de créer un réseau sud-africain des utilisateurs de Cormas. Des discussions entre plusieurs participants ont d'ors et déjà eu lieu pour tenter de formaliser une petite structure interdisciplinaire travaillant sur une application concrète (réseau ARC-CSIR-HSRC en constitution, ayant répondu conjointement à un appel d'offre local en modélisation sur le thème de la sécurité alimentaire). La dynamique régionale autour de cette approche de la modélisation des systèmes complexes, initiée par la précédente formation a donc été significativement renforcée. Cette formation a confirmé l'important intérêt de nos partenaires régionaux pour l'usage de la modélisation SMA pour l'INRM en Afrique Australe et a renforcé la reconnaissance de l'expertise française dans ce domaine. Ces résultats sont donc très encourageants et prometteurs pour la suite des travaux et des collaborations. Cependant ils appellent une réflexion de fond sur les suites à donner à cette opération ponctuelle.

Mots-clés : formation; modèle; gestion des ressources; ressource naturelle; afrique du sud; système multiagents; madérisation

Documents associés

Rapport de mission

Agents Cirad, auteurs de cette publication :