Publications des agents du Cirad

Cirad

Conjoncture France, janvier 2004 : repères. Banane, avocat, orange, pomelo, petites agrumes, litchi

Imbert E., Greniez J., Gerbaud P.. 2004. Fruitrop (Ed. Française) (110) : p. 14-21.

Banane: L'année commence bien mal. Volumes vendus et prix moyen reculent de plus de 10% par rapport à la moyenne de ces dernières années. Cette performance est d'autant plus mauvaise que janvier pèse lourd dans le chiffre d'affaires annuel. La demande très lente, plus particulièrement dans le nord de l'Europe en raison d'une vague de froid durant la deuxième quinzaine, semble être en cause. Avocat: Le marché enregistre une nouvelle contre-performance. L'offre de Hass, d'un niveau soutenu en raison des volumes invendus durant les opérations de décembre, s'est montrée sensiblement supérieure à une demande toujours aussi décevante. Le marché des variétés vertes a contint souffrir de la désaffection des distributeurs. Orange: Le bilan a été extrêmement satisfaisant, tant par rapport à la moyenne qu'en comparaison avec la situation de l'an dernier, surtout au vu d'un contexte de marché extrêmement difficile. Les ventes de Navel/Naveline d'Espagne ont été régulières et d'un bon niveau. La situation de la Maltaise a été plus difficile, en particulier pour les petits calibres, mais les prix enregistrés sont en progression. Pomelo: La performance est très mauvaise pour le deuxième mois consécutif. Les difficultés d'écoulement des fruits de Floride ont fortement influé sur la situation du marché. D'une part, le regain d'activité n'a duré que le temps des opérations promotionnelles de la première quinzaine. D'autre part, malgré des arrivages légèrement inférieurs à la moyenne, l'offre a été relativement large en raison des importants stocks de fruits disponibles en début de mois. Dans ce contexte, les autres origines ont eu du mal à se positionner. Petits agrumes: La performance, bien qu'inférieure à celle de l'exceptionnelle campagne passée, reste néanmoins d'un bon niveau. La baisse des disponibilités, liée à un déficit généralisé en variétés tardives, a été plus que compensée par une progression sensible du prix moyen. Seule l'Espagne affiche une performance moindre en raison des difficultés d'écoulement de certaines marques de clémentines et de Clémenvilla, de qualité hétérogène, et des problèmes récurrents de l'Hernandina pour percer sur le marché. Litchi: Le mois de janvier s'est inscrit dans la continuité du mois de décembre pour les litchis transportés par voie maritime, avec une situation de plus en plus difficile compte tenu des importantes quantités de produit mises en marché, de la qualité très inégale des fruits réceptionnés et d'une demande sur le déclin. L'étroit créneau commercial laissé aux litchis avion de la Réunion s'est rapidement refermé en raison de la dégradation qualitative des livraisons. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : exportation; promotion des ventes; offre et demande; prix; production; marché; litchi; agrume; pomelo; orange douce; avocat; banane; europe; france; guadeloupe; martinique; cameroun; côte d'ivoire

Thématique : Commerce intérieur

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :