Publications des agents du Cirad

Cirad

Concepts et comparaisons internationales : atelier du 28 septembre 2001, au Cirad à Nogent-sur-Marne. Enseignements des contributions et des débats

Voituriez T.. 2004. In : Bonnal Philippe (ed.). Politiques publiques et comparaison internationale. Antony : CEMAGREF, p. 97-98. (Les Cahiers de la multifonctionnalité, 4).

Contexte et objectifs: Le débat sur la multifonctionnalité de l'agriculture est très largement polarisé: la multifonctionnalité est en effet abordée en référence au cadre de libéralisation du commerce mondial dont le principal forum se situe à l'OMC. Toutefois, plus qu'une simple opposition entre partisans de la libéralisation des échanges ou de la protection des agricultures, ce qui est en jeu au travers de ce nouveau débat sur les politiques agricoles porte à la fois: (i) sur le statut et la place de l'agriculture dans l'économie et la société de chaque territoire; (ii) sur la définition de la nature de l'action publique, qui renvoie à des conceptions différentes de l'articulation entre les champs de l'économique, du politique et du social. Contribuer à dresser une revue des concepts et des différentes positions nationales dans les négociations internationales, ainsi que des contributions possibles des référentiels théoriques dans la définition, la mise en oeuvre et la comparaison du concept de multifonctionnalité dans différentes régions ou différents pays était l'ambition de cet atelier de travail. Elle s'inscrit dans le double objectif de : - dégager les pistes de recherche principales à partir de la présentation de travaux en cours ou achevés ; - mettre en relation les chercheurs si possible de disciplines différentes travaillant sur le thème de l'atelier. Thèmes et interventions: Cinq grandes questions ont orienté le choix des contributions. 1. Que désigne au juste la multifonctionnalîté ? 2. Dans quelles circonstances sa valorisation enfreint-elle les règles de coopération internationale en vigueur aujourd'hui ? 3. Le découplage peut-il prétendre au titre d'instrument de soutien coopératif par excellence, lorsque certaines défaillances de marché, comme l'absence de marché du risque par exemple, et la présence d'économies de gamme entre production marchande et non marchande conduisent à modifier les décisions des agents bénéficiant de soutiens découplés et donc à affecter l'équilibre du marché ? 4. Quelles approches alternatives à l'économie du bien-être, où la référence centrale est le marché walrasien, existent aujourd'hui, qui permettent de concevoir les politiques de multifonctionnalité sans cette finalité implicite qui est de rendre marchand le non marchand ? Pour essayer de répondre à ces questions, l'atelier a été organisé autour des 5 thèmes suivants (les noms des intervenants sont mentionnés entre parenthèses). 1. Etat des lieux sur les positions en présence à l'OMC sur la multifonctionnalité: points et arguments de la controverse (T. Voituriez, CIRAD). 2. Bilan de la synthèse des études de cas nationales dressée par l'OCDE: difficultés méthodologiques et théoriques, pistes à creuser (C. Moreddu, OCDE). 3. La multifonctionnalité au Nord et au Sud: comment conserver un cadre coopératif à la mise en place de politiques protectionnistes (T. Voituriez, CIRAD). 4. La multifonctionnalité: un débat sur les productions jointes ou sur l'opposition biens marchands/biens identitaires ? (D. Barthélémy, INRA). 5. La négociation interne des objectifs et des instruments d'une politique agricole multifonctionnelle (D. Perraud, INRA). La liste des participants est fournie en annexe....

Mots-clés : politique agricole; commerce international; omc; coopération internationale; libéralisation des échanges; multifonctionnalité; Échange international

Chapitre d'ouvrage

Agents Cirad, auteurs de cette publication :