Publications des agents du Cirad

Cirad

Formation en entomologie. Spécialité, lutte biologique. Les aleurodes ravageurs du cocotier (Cocos nucifera L.) : compte rendu de formation réalisée du 12 au 23 janvier 2004

Ollivier L.. 2004. Montpellier : CIRAD-CP, 75 p..

La formation dispensée aux stagiaires Comoriens et Mahorais était destinée à donner des bases théoriques, méthodologiques et opérationnelles pour construire un programme de lutte biologique visant à lutter contre les aleurodes du cocotier aux Comores et surtout à se familiariser aux observations et à la reconnaissance du matériel biologique au laboratoire et sur le terrain. Suite à des problèmes indépendants de notre volonté, la durée de la formation initialement prévue sur une durée de 10 jours a dû être reconsidérée en début de formation et l'ensemble du programme a été révisé à plusieurs reprises avec le concours des intervenants afin de conserver l'intégralité des interventions tant dans leur contenu que pour leur qualité. L'ensemble de la formation a été dispensé en français et s'est déroulée au pôle 3P du CIRAD à La Réunion. Le nombre total de participants s'élevait à 7 stagiaires Comoriens et 2 stagiaires de Mayotte, tous impliqués dans la culture du cocotier et ayant des connaissances en entomologie pour la plupart. La formation a été structurée en cours/exposés, visite de laboratoires, sorties sur le terrain et travaux pratiques au laboratoire. La sortie sur le terrain et les observations au laboratoire nous ont permis d'observer d'une part des cochenilles sur Palmacae mais aussi et surtout au moins 4 espèces différentes d'aleurodes présentes sur cocotier. Ces aleurodes semblent appartenir aux genres Aleurotrachelus sp., Paraleyrodes sp., Stenaleyrodes sp., et une espèce à un genre à identifier. Les espèces demandent à être confirmée. Le résultat des observations montre que le niveau de parasitisme des aleurodes du genre Aleurotrachelus sp. n'est pas négligeable. Une espèce de parasitoïde a été identifiée comme pouvant être responsable du contrôle du niveau des populations d'aleurodes à La Réunion. Ces observations et résultats préliminaires doivent être confirmés au cours de l'inventaire de La Réunion qui devra s'inscrire au cours de la première année du projet européen. La bonne organisation de la formation a été assurée grâce à la collaboration de 3 départements du CIRAD (Amis, CP et Flhor), l'INRA dAntibes, le Ministère de l'Agriculture de Maurice et la Direction Régionale du CIRAD pour La Réunion et l'Océan Indien.

Documents associés

Rapport de mission

Agents Cirad, auteurs de cette publication :