Publications des agents du Cirad

Cirad

Vingt ans de lutte contre le ver blanc de la canne à sucre à la Réunion : un succès, mais il reste des questionnements scientifiques pour confirmer la durabilité de la lutte biologique

Jeuffrault E., Rolet A., Reynaud B., Manikom R., Georger S., Taye T., Chiroleu F., Fouillaud M., Vercambre B.. 2004. Phytoma-La Défense des Végétaux (573) : p. 16-19.

Hoplochelus marginalis (dit ver blanc), est un ravageur majeur à la Réunion sur de nombreuses cultures, principalement la canne à sucre. Le dispositif de lutte raisonnée mis en place depuis vingt ans, associe de façon originale la lutte chimique et biologique à travers l'application d'une formulation biopesticide à base de Beauveria brongnartii. Depuis 2001, un plan de surveillance a été élaboré afin de mesurer l'efficacité de la lutte phytosanitaire. Les résultats montrent une nette diminution des dégâts sur canne à sucre et en parallèle une présence active du champignon dans la plupart des régions. Mais des questions scientifiques demeurent, notamment celle de la durabilité dans le temps de la lutte biologique si on venait à arrêter dès maintenant la protection systématique.

Mots-clés : hoplochelus marginalis; saccharum; contrôle de maladies; lutte chimique; lutte biologique; lutte intégrée; biopesticide; champignon entomopathogène; surveillance épidémiologique; ver blanc; réunion; france; beauveria brongniartii

Article (b-revue à comité de lecture)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :