Publications des agents du Cirad

Cirad

Conjoncture France, juillet-août 2004 : repères. Banane, avocat, orange, pomelo, litchi, mangue campagne Afrique de l'Ouest

Imbert E., Gerbaud P.. 2004. Fruitrop (Ed. Française) (116) : p. 6-13.

Banane: Aucune crise majeure n'est survenue cet été, contrairement aux deux années précédentes. Néanmoins, le marché, assez satisfaisant en juillet, s'est montré beaucoup plus difficile en août en raison d'un approvisionnement relativement large. Cependant, les prix ont pu rester sous contrôle, à l'exception de quelques dégagements en fin de mois. Avocat: Le marché aura eu besoin d'un mois de régime sec pour se sortir de la grave crise amorcée en juin dernier. Malgré une demande assez lente durant tout l'été, la faiblesse des volumes reçus en juillet a permis aux cours de remonter très progressivement en toute fin de mois. Une fois de plus, le marché sera passé d'un extrême à l'autre. Le maintien d'un niveau d'approvisionnement moyen durant les deux premières décades aura permis une envolée du prix moyen, qui culminait à près de 2 euroslkg en août. Orange: La première partie de la campagne d'orange d'été s'est montrée aussi satisfaisante que celle d'hiver. Une demande active en juillet, vraisemblablement en raison d'une concurrence limitée des fruits de saison, a permis d'absorber des volumes sensiblement supérieurs à la moyenne. Le marché est resté équilibré en août, malgré un net ralentissement de l'activité (crise du marché des pêches/nectarines), grâce à des apports déficitaires. Le prix moyen de ces deux mois progresse de près de 15% par rapport à la moyenne. Pomelo: L'offre s'est montrée sensiblement plus large que ne le laissait supposer le niveau, extrêmement limité, des arrivages. En effet, les stocks étaient importants début juillet, en raison de la prolongation en juin de la campagne d'hiver. La demande s'est montrée relativement lente, comme d'habitude durant l'été. Le prix moyen recule sensiblement par rapport à l'exceptionnel niveau de 2003 et se rapproche de celui de 2002. Litchi: En juillet et août, le marché européen est entré dans une phase d'importation et de consommation moindres pour les produits tropicaux. La présence de nombreux fruits de saison et les congés d'été ne favorisent pas la consommation des fruits d'importation. Dans ce contexte, la vente de litchi est restée marginale. En août, les litchis d'Israël ont dominé l'offre en Europe et se sont écoulés doucement. Les quantités livrées ont comblé largement la demande, d'autant plus que des expéditions de Chine se sont ajoutées aux produits israéliens, plus particulièrement dans les pays du nord de l'Europe. Mangue Campagne Afrique de l'Ouest: Le marché de la mangue s'est révélé très difficile durant les deux mois d'été. Alors que le mois de juillet débutait sous de bons auspices, en raison d'une nouvelle période de sous-approvisionnement, les conditions de marché se dégradaient subitement à la mi-juillet. Le marché sombrait dans une longue dépression, dont il ne devait se relever qu'à la fin du mois d'août. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : union européenne; promotion des ventes; prix; importation; production; marché; mangue; litchi; pomelo; orange douce; avocat; banane; cameroun; côte d'ivoire; guadeloupe; martinique; europe; france

Thématique : Commerce, commercialisation et distribution; Commerce international

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :