Publications des agents du Cirad

Cirad

Conjoncture France, novembre 2004 : repères. Banane, avocat, orange, pomelo, petits agrumes, litchi, mangue campagne Afrique de l'Ouest, Fret maritime

Imbert E., Hébrard V., Gerbaud P., Bright R.. 2005. Fruitrop (Ed. Française) (119) : p. 12-21.

Banane: Exceptionnelle. Le qualificatif n'est pas exagéré pour qualifier l'excellence de la performance réalisée en novembre. Les disponibilités sont pourtant revenues à un niveau moyen, après le creux d'octobre. Cependant, la demande s'est montrée active, tant sur le marché local qu'à l'export. De plus, les effets positifs liés à la dernière modification de l'OCM semblent se confirmer. Avocat: La performance est d'un niveau satisfaisant. Le prix moyen accuse un net recul par rapport aux deux années précédentes pour les variétés vertes, mais l'offre, large en raison du retour à la normale de la production d'Ettinger d'Israël, a pu être écoulée sans problèmes majeurs grace aux nombreuses opérations promotionnelles mises en place. Les prix du Hass sont restés soutenus du fait d'un sous-approvisionnement sensible du marché durant la majeure partie du mois. Orange: La performance est d'un niveau moyen, les volumes écoulés ayant été sensiblement inférieurs à la normale. Cependant, les prix affichent un niveau légèrement supérieur à la moyenne, malgré un marché difficile durant la deuxième quinzaine (concurrence des petits agrumes, maturité encore imparfaite d'une part significative de l'offre). Pomelo: Comme chaque année en novembre, la demande s'est nettement ralentie, en particulier durant la deuxième partie du mois, et s'est concentrée sur les produits haut de gamme. Cependant, les prix se sont maintenus à un niveau extrêmement soutenu, en raison d'une offre toujours très déficitaire faute d'arrivages normaux en provenance de Floride. La fin de campagne difficile des origines d'intersaison (Mexique, Cuba) est la seule ombre au tableau. Petits agrumes: Novembre n'aura apporté aucune amélioration. La demande, toujours lente pour la saison durant la première partie du mois, a pesé sur la fin de campagne des variétés précoces. La redynamisation des ventes générée par la baisse des températures mi-novembre n'a pas permis d'enrayer la baisse des prix, les disponibilités en variétés Nules et Clemenvilla étant très larges. Dans ce contexte, les autres origines ont difficilement percé sur le marché communautaire. Litchi: La campagne d'exportation de la zone de l'Océan indien a débuté en semaine 44, comme lors de la saison précédente. En revanche, la campagne de Madagascar se caractérise cette année par une grande précocité. Les premiers fruits malgaches ont été réceptionnés en semaine 45, avec trois semaines d'avance par rapport à la campagne 2003/2004. On annonçait déjà pour la fin novembre l'arrivée des premiers navires conventionnels ! Ce démarrage précoce a rapidement entraîné les cours à la baisse, du fait d'une forte concurrence entre les origines présentes sur le marché. Mangue Campagne Afrique de l'Ouest: Le marché a été équilibré en novembre, avec des cours soutenus tout au long du mois et même en progression en deuxième quinzaine. L'absence de forts tonnages du Brésil est vraisemblablement la raison essentielle de cette évolution. De nombreuses informations contradictoires ont circulé en novembre à propos d'une éventuelle pénurie de mangue en fin d'année. Une partie des professionnels soutenaient cette hypothèse, l'autre pariant sur une augmentation brutale et importante des livraisons du Brésil pouvant rapidement orienter le marché à la baisse. Fret maritime: Novembre a démarré dans la lignée du mois d'octobre avec une augmentation de prix formant le quatrième pic de l'année. Cet état de fait est passé tout aussi rapidement qu'il avait commencé lorsque d'importants tonnages se sont accumulés dans le canal de Panama et que les affréteurs se sont retenus de réserver. En conséquence, certains de ceux qui avaient réservé à l'avance pour la Méditerranée pendant les semaines 46 et 47 se sont trouvés en concurrence sur le marché bananier avec d'autres affréteurs qui ont déboursé jusqu'à 1 USD de moins par carton. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : union européenne; exportation; offre et demande; promotion des ventes; prix; marché; transport maritime; mangue; litchi; agrume; pomelo; orange douce; avocat; banane; europe; france; cameroun; côte d'ivoire; canaries (îles); guadeloupe; martinique

Thématique : Commerce, commercialisation et distribution

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :