Publications des agents du Cirad

Cirad

Effects of Sugar Can Yellow Leaf Virus (SCYLV) on the principal cultivars of sugar cane in Reunion [Thème 5]

Rassaby A., Girard J.C., Rott P.. 2004. In : La canne une passion à partager : rencontres internationales pluridisciplinaires octobre 2002. Piton Saint-Leu : Seml Reunion Museo, p. 55-55. Colloque sur les Perspectives de développement de la canne à sucre en milieu insulaire, 2002-10-02/2002-10-05, Stella Matutina (Réunion).

L'impact potentiel du Sugar Cane Yellow Leaf Virus (SCYLV) sur les principaux cultivars de canne à sucre de la Réunion (R 570, R 577 et R 579) a été évalué grâce à un essai mis en place au champ avec des boutures issues de cannes à sucre saines et infectées. Plusieurs paramètres ont été mesurés en canne vierge et en première repousse: nombre de tiges par touffe, hauteur, diamètre, poids, richesse en sucre et teneur des tiges en fibre. En canne vierge, aucun impact du SCYLV n'a pu être mis en évidence pour les cultivars R 570 et R 579. En revanche, des pertes en sucre de 11% et des diminutions de la hauteur (28%), du diamètre (7%) et du poids (28%) des tiges ont été observées sur R 577. En première repousse, l'effet du SCYLV a été plus marqué sur les trois cultivars: 12% de pertes en sucre et 37% en rendement canne pour R 577, 19% en rendement canne pour R 579 et des réductions de hauteur (9%) et de diamètre (7%) des tiges pour R 570. Par ailleurs, une liaison entre la présence du virus et l'apparition de symptômes a pu être démontrée au moment des récoltes: plus les symptômes étaient sévères, plus le taux d'infection (nombre de tiges colonisées) par le SCYLV était élevé, quel que soit le cultivar considéré. R 577 a présenté le plus grand nombre de plantes avec des symptômes les plus sévères. (Texte intégral)

Mots-clés : canne à sucre; saccharum; virus des végétaux; maladie des plantes; variété; résistance aux facteurs nuisibles; réunion; france

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :