Publications des agents du Cirad

Cirad

Manuel de description du cotonnier (Gossypium spp.)

Dessauw D., Hau B.. 2004. Montpellier : CIRAD, 70 p..

La banque de génotypes du cotonnier du CIRAD a été créée en 1978 par l'IRCT (Institut de recherches du coton et des textiles exotiques). Elle a bénéficié de financements de l'IBPGR (International Board for Plant Genetic Resources). Son but est de sauvegarder les ressources génétiques (conservation), de les décrire et de les rendre accessibles aux programmes d'amélioration des sélectionneurs du monde entier. Plus de 3 000 accessions, dont près de la moitié sont des types sauvages, sont maintenues en chambre froide à une température de 4°C et 40% d'humidité et, depuis 1999, un double de la collection est placé en congélateur (-18°C) pour une conservation de longue durée. Au moment de leur réjuvénation, elles ont été évaluées pour des critères morphologiques, physiologiques, agronomiques et technologiques. Le résultat de ces évaluations est périodiquement édité sous la forme de catalogues des ressources génétiques du cotonnier. Le présent manuel a été réalisé pour permettre aux lecteurs de ces catalogues de comprendre ce que recouvre chacun des descripteurs, quelles sont les échelles employées, ou comment réaliser des cotations ou des mesures. Certains descripteurs ont pu changer avec le temps, en fonction des connaissances acquises, de l'évolution des appareils de mesure ou des pratiques internationales. Aussi, ce manuel se réfère à l'édition 2004 du catalogue, qui a intégré toutes ces évolutions: les échelles de cotation des caractères non paramétriques ont été standardisées (1 à 9). Les descriptions des variétés et des prospections ont été uniformisées. Les mesures HVI (High Volume Instrument) pour la qualité de la fibre ont été adoptées à partir de 1996. Les numéros des descripteurs correspondent aux numéros de champs de la base de données. Cette base étant commune à plusieurs plantes du CIRAD, certains champs spécifiques ne sont pas utilisés dans le cas du cotonnier. La correspondance avec les descripteurs IPGRI et UPOV (Union internationale pour la protection des obtentions végétales) est donnée entre parenthèses avec I+numéro pour l'IPGRI et U+numéro pour l'UPOV, qui ne s'intéresse qu'à G. hirsutum et G. barbadense (exemple: (I1.8)).

Mots-clés : gossypium; germplasm; identification; caractéristique du matériel; agronomie; qualité technologique; résistance aux maladies; résistance aux organismes nuisibles

Ouvrage

Agents Cirad, auteurs de cette publication :