Publications des agents du Cirad

Cirad

Conjoncture France, avril 2005 : repères. Banane, avocat, orange, pomelo, litchi, mangue, fret maritime

Imbert E., Hébrard V., Gerbaud P., Bright R.. 2005. Fruitrop (Ed. Française) (124) : p. 17-25.

Banane: Le marché signe pour le quatrième mois consécutif une très bonne performance, alors qu'avril est traditionnellement synonyme de perte de terrain. Il s'est même renforcé sur la fin du mois. Le déficit d'offre, peu sensible en mars, s'est creusé. De plus, la présence des fruits concurrents est restée modérée pour la saison. Enfin, malgré un bémol pour la Pologne, le rythme des ventes à l'export a continué d'être particulièrement tonique. Les prix sont restés haut perchés et très stables. Avocat: La performance est mauvaise. Prix moyens et volumes commercialisés affichent un niveau sensiblement inférieur à la moyenne. Le marché des variétés vertes, surapprovisionné durant une grande partie du mois, s'est montré catastrophique. Ce contexte difficile a fortement pesé sur la situation du Hass, qui affiche néanmoins un bilan moins défavorable grâce à des arrivages limités. Orange: La performance est extrêmement décevante. La demande historiquement faible, vraisemblablement en raison des nombreux problèmes qualitatifs rencontrés les mois précédents, s'est montrée insuffisante pour absorber des disponibilités pourtant très limitées. Seules les Navelate et Valencia d'Espagne haut de gamme et la Maltaise de Tunisie ont pu tirer leur épingle du jeu. La situation a été particulièrement difficile pour les Maroc late et Navelate d'Espagne standard. Pomelo: Même si le marché est resté équilibré, avril a été un peu décevant. Pourtant, malgré des arrivages israéliens très larges, le déficit de l'offre globale s'est montré plus marqué qu'en mars en raison d'apports floridiens et turcs en chute libre. Cependant, la demande a été globalement lente (prix au détail élevés), malgré une certaine amélioration durant la deuxième quinzaine pour les origines garantissant un bon niveau qualitatif (Floride/Israël). Le prix moyen affiche un niveau sensiblement supérieur à la moyenne, mais décroche par rapport aux mois précédents. Litchi: Alors qu'il n'y avait eu aucune interruption dans l'approvisionnement européen de litchi en 2004, la rupture entre la fin des campagnes des pays de l'hémisphère Sud et le début de celles des fournisseurs de l'hémisphère Nord en 2005 est beaucoup plus marquée. Après un mois de mars particulièrement pauvre en produit, exception faite des faibles livraisons d'Australie, le mois d'avril a accueilli les premiers litchis de Thaïlande. Mangue: En avril, la fin progressive de la campagne d'exportation du Pérou et le lent démarrage des origines ouest-africaines maintenaient le marché dans un état de sous-approvisionnement favorisant des cours soutenus. En fin de mois, la situation se dégradait soudainement en raison d'arrivages de Côte d'Ivoire plus importants sur le marché français, mais également du cumul des quantités latino-américaines sur les marchés de l'Europe du Nord. La jonction des mois d'avril et mai se caractérisait donc par la formation d'un front commercial opposant les deux grandes zones d'approvisionnement. Fret maritime: Malgré les efforts des armateurs et opérateurs pour maintenir durant tout le mois d'avril les équivalents Time Charter aux niveaux atteints en mars, le marché de l'affrètement s'est effrité à la même vitesse que les années précédentes. Cependant, tandis que la baisse de l'année dernière résultait d'un relatif déficit de bananes équatoriennes, la raison cette année en a été la faiblesse des marchés de bananes provenant pour la majorité de la zone méditerranéenne, marchés inondés de fruits jusqu'en mai. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : promotion des ventes; prix; importation; offre et demande; marché; consommation; production; transport maritime; mangue; litchi; pomelo; orange douce; avocat; banane; cameroun; côte d'ivoire; canaries (îles); guadeloupe; martinique

Thématique : Commerce, commercialisation et distribution

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :