Publications des agents du Cirad

Cirad

Conjoncture France, septembre 2005 : repères. Banane, avocat, orange, pomelo, litchi, mangue, ananas, fret maritime

Imbert E., Hébrard V., Delanoue C., Gerbaud P., Paqui T., Bright R.. 2005. Fruitrop (Ed. Française) (128) : p. 21-30.

Banane: Nouvelle performance exceptionnelle du marché ce mois-ci. Les arrivages globaux sont remontés à un niveau très proche de la moyenne. Cependant, et malgré des sorties plutôt modérées dans l'Hexagone, la situation est restée satisfaisante grâce à une demande active de la clientèle export espagnole, italienne, anglaise et allemande. Ainsi, malgré un fléchissement saisonnier en fin de mois, les prix se sont maintenus à des niveaux jamais vus depuis 1997. Avocat: Comme on le pressentait depuis la deuxième quinzaine du mois d'août, le marché s'est fortement détérioré. Les arrivages ont été massifs. Les exportateurs mexicains se sont concentrés sur le marché des Etats-Unis, mais ceux du Chili ont affirmé leur volonté de prendre une place croissante en Europe à cette époque de l'année. Le prix marque un recul d'environ 30% par rapport à la moyenne triennale, la consommation étant habituellement très calme à cette période de pré-rentrée. Orange: Le mois de septembre n'aura apporté aucune embellie. D'une part, des températures dignes d'un été indien ont pesé sur la consommation d'agrumes en général. D'autre part, les disponibilités ont été supérieures à celles de l'an passé, tant pour l'Afrique du Sud que pour l'Argentine. Le prix moyen mensuel revient au niveau des années 2002 et 2003, après l'embellie exceptionnelle de 2004. Pomelo: La situation a été décevante en particulier pour le Honduras, principale origine alimentant le marché en septembre. D'une part, la concurrence des autres origines a été plus vive que lors des campagnes précédentes, notamment en petits fruits, malgré l'absence de Cuba. D'autre part, la demande s'est montrée atone (températures douces peu favorables à la consommation et niveau qualitatif global de l'offre seulement moyen). Quoiqu'en baisse par rapport à l'an passé, les prix affichent néanmoins un niveau relativement soutenu. Litchi: La demande est restée calme durant tout le mois de septembre. Il est vrai que l'offre n'était pas très importante. L'essentiel des quantités provenait d'Israël et pour une moindre part d'Espagne. Les variations de cours enregistrées tout au long du mois sont davantage imputables à la qualité inégale des fruits israéliens qu'à des à-coups dans les livraisons. Avec la fin des campagnes d'Israël et d'Espagne, le marché européen sera vraisemblablement sous-approvisionné en octobre, en attendant les premiers fruits de l'Océan indien (Maurice, Madagascar, Afrique du Sud et Réunion). Mangue: Le mois de septembre a véritablement constitué une période de transition pour les approvisionnements et les conditions de marché de la mangue. Les sources ont été Israël et le Brésil; la première en phase décroissante et la seconde en phase ascendante. Le passage d'une origine à l'autre s'est opéré plus ou moins rapidement selon les marchés européens. L'augmentation rapide et soudaine des livraisons du Brésil en fin de mois projetait le marché dans une nouvelle période de tension. Ananas: La baisse de la demande amorcée en juillet sur le marché de l'ananas s'est poursuivie tout au long du mois d'août. Début septembre, on a assisté à une nette reprise de l'activité, avec une offre diversifiée et une demande qui, sans être euphorique, a été certes plus ferme mais principalement orientée vers l'offre en ananas Sweet (MD-2). Sur le marché de l'ananas avion, une légère baisse des volumes a permis aux origines présentes de maintenir un certain niveau de prix. Fret maritime: Le marché Spot du mois de septembre a été identique aux tendances observées il y a douze mois, bien que les retours sur les Time Charter aient été inférieurs de 19% à ceux de septembre 2004, presque uniquement à cause de frais de soute élevés. Le cyclone Rita a réussi à infliger des dégâts aux installations pétrolières que Katrina avait manquées et les effets se font toujours sentir aujourd'hui. Il y a peu de chances que les frais de soute élevés soient un phénomène transitoire; ils perdureront plutôt dans le secteur pendant lo

Mots-clés : offre et demande; prix; promotion des ventes; importation; marché; transport maritime; ananas (fruits); mangue; litchi; pomelo; orange douce; avocat; banane

Thématique : Commerce, commercialisation et distribution

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :