Publications des agents du Cirad

Cirad

Evaluation transversale des projets FSP d'appui aux politiques agricoles et à la sécurité alimentaire dans les pays de la ZSP

Ribier V., Le Coq J.F., Pesche D.. 2005. Montpellier : CIRAD-TERA, 188 p..

Le MAE à travers la DGCID et son bureau DCT/EPS a financé une série de projets FSP dont l'objectif global est de renforcer le processus d'élaboration et de mise en oeuvre des politiques agricoles dans les pays de la ZSP pour améliorer la sécurité alimentaire. Après plus de 10 ans d'expérience dans ce domaine d'intervention, le bureau DCT/EPS a souhaité évaluer ce dispositif. Cette évaluation externe transversale porte plus particulièrement sur 16 projets FSP1 qui concernent tous un accompagnement des processus d'élaboration des politiques agricoles et/ou de sécurité alimentaire. Cinq d'entre eux sont des projets mobilisateurs et les 11 autres sont des projets pays, couvrant 10 pays de la ZSP (Burkina Faso, Cameroun, Côte d'Ivoire, Guinée, Madagascar, Mali, Niger, Sénégal, Tchad, et Vietnam). L'objectif de cette évaluation transversale est de dresser un bilan qualitatif des actions de la coopération dans ce domaine. Plus particulièrement, les attentes de cette évaluation sont les suivantes: 0.0 un état des lieux de l'évolution des pratiques de l'intervention du MAE en matière d'appui aux politiques agricoles; 1.0 une évaluation des dispositifs mis en place, des démarches, méthodes et outils employés, et des résultats obtenus; 2.0 des propositions d'axes de réflexion et de recommandations en terme de fonctions à développer ou à améliorer pour un meilleur appui aux politiques agricoles. Le présent rapport est organisé en trois parties: - La première partie décrit les conditions institutionnelles dans lesquelles les politiques agricoles sont élaborées et mises en oeuvre, en soulignant la complexité d'un jeu d'acteurs multiples faisant intervenir administrations nationales, bailleurs bi et multilatéraux, opérateurs privés, et organisations de producteurs. Partant de ce constat, un plaidoyer est développé pour "plus de politique" et plus d'appui institutionnel aux politiques; - La deuxième partie passe en revue les caractéristiques du dispositif français d'appui aux politiques agricoles et souligne ce qui fait la spécificité d'un tel dispositif; les grands enjeux du positionnement institutionnel de la France sont ensuite discutés en évoquant successivement (i) le débat récurrent sur l'assistance technique permanente, (ii) la difficulté de renforcer des administrations affaiblies en allant à contre courrant de nombreuses coopération, (iii) le choix des structures et des types d'acteurs à appuyer, et (iv) la nature du partenariat proposé dans le cadre des FSP. - La troisième partie propose un ensemble de pistes de réflexions et de recommandations pour l'avenir, portant sur les choix thématiques et les modalités d'intervention. Diverses mesures d'accompagnement sont finalement proposées en matière de (i) renforcement de la préparation des Assistants Techniques, (ii) de renforcement de la capitalisation et de la diffusion des acquis et (iii) de renforcement des procédures de suivi et d'évaluation.

Mots-clés : politique agricole; coopération internationale; sécurité alimentaire; aide à la décision; aide technique; Évaluation de projet; subvention; pays en développement; burkina faso; côte d'ivoire; guinée; madagascar; mali; niger; sénégal; tchad; viet nam; aide financière; aide au développement économique

Documents associés

Document technique

Agents Cirad, auteurs de cette publication :