Publications des agents du Cirad

Cirad

Mission Mali et Niger : fonctionnement des systèmes semencier Mil-Sorgho

Bazile D., Abrami G.. 2005. Montpellier : CIRAD-TERA, 48 p..

La mission réalisée entre le 5 et 14 décembre 2005 recouvrait plusieurs objectifs autour de la thématique du fonctionnement des systèmes semenciers mil-sorgho et de leur modélisation. Elle repose sur plusieurs projets où notre équipe est impliquée: - Projet FFEM (2002-2006): "Agrobiodiversité des sorghos au Mali et au Burkina-Faso"; CIRAD, IER, INERA, AOPP - Projet BRG (2005-2007): "Modélisation multi-agents des réseaux d'échanges de semences pour améliorer la conservation in situ des variétés locales de céréales en Afrique de l'Ouest". CIRAD, IRD, IER - Projet FIDA (2005-2007): "Vers une autonomie des agriculteurs sahéliens dans la gestion et l'exploitation de la diversité agricole, pour l'amélioration de leurs stratégies de subsistance". IPGRI, FAO, IER, INERA, INRAN, etc. Partie A: G. Abrami et D. Bazile La mission était centrée sur la réalisation de 2 ateliers de Jeu de Rôles avec les paysans dans le cadre du projet BRG (Bureau des Ressources Génétiques). Les participants étaient familiers de notre thématique de recherche sur la biodiversité des céréales pour avoir participé durant 4 années aux activités du projet "Agrobiodiversité des sorghos" financé par le FFEM (Fonds français pour l'Environnement Mondial) ou encore aux activités du projet FIDA/IPGRI sur les champs de diversité. Ils venaient de la zone de Koutiala et de la zone de San. La mise en place d'un prototype SMA du système semencier Sorgho au Mali fait partie intégrante de notre participation au projet IPGRI. Partie B: D. Bazile. Le projet BRG doit permettre d'extrapoler la connaissance du système semencier paysan du Mali au cas du Niger c'est pourquoi des contacts ont été pris sur place à Niamey afin de discuter de la mise en oeuvre concrète du projet avec les partenaires locaux. Cette partie B fait état de la construction de ce partenariat pour un recueil de données au Niger qui tirera profit de l'expérience Mali. Partie C: D. Bazile. La poursuite des activités au Mali repose sur 2 points: a- la signature d'une convention CIRAD-IER sur le projet BRG pour le recrutement d'un ingénieur, Souleymane DEMBELE, pendant l'année 2006 et b- l'insertion des travaux de thèse de Harouna Coulibaly à l'interface des projets IPGRI/BRG. Nous développerons dans cette partie les discussions et visites de terrain réalisées durant cette mission.

Documents associés

Rapport de mission

Agents Cirad, auteurs de cette publication :