Publications des agents du Cirad

Cirad

Marché européen, novembre 2005 : repères. Banane, avocat, orange, pomelo, petits agrumes, litchi, mangue, ananas, fret maritime

Imbert E., Hébrard V., Delanoue C., Gerbaud P., Paqui T., Bright R.. 2006. Fruitrop (Ed. Française) (130) : p. 8-18.

Banane: Nouvelle bonne performance du marché en novembre, qui a également été synonyme d'un regain d'activité en France et même plus généralement en Europe. Pourtant, les arrivages globaux (antillais et africains) ont remonté significativement pour finalement atteindre un niveau assez proche de la moyenne. Cependant, l'offre de banane dollar généralement limitée chez nos voisins a permis d'obtenir un bon rythme de sorties export. Les prix ont augmenté sur la première moitié du mois. Avocat: Très belle performance: les prix affichent une progression de près de 30%, alors que les volumes ont été très soutenus du fait d'une présence accrue des origines d'Amérique latine (Mexique et Chili qui confirme sa percée dans l'UE). Dans ce contexte et du fait d'un net déficit israélien, les variétés vertes, qui dominent habituellement l'offre à cette époque de l'année, ont perdu des parts de marché au profit du Hass. Orange: La campagne de Naveline d'Espagne a démarré de façon satisfaisante. La demande s'est montrée d'un bon niveau, à la faveur de températures propices à la consommation et d'une transition dans de bonnes conditions avec les Valencia de l'hémisphère sud. Les prix affichent un niveau supérieur à la moyenne de plus de 30%, justifié par l'important déficit des productions espagnoles. Pomelo: Le sous-approvisionnement a été aussi marqué que l'an passé, en raison d'une nouvelle récolte extrêmement déficitaire en Floride. Dans ce contexte, les prix des fruits de calibres 40 et 45 ont atteint des sommets. A l'inverse, le marché des petits fruits, largement approvisionné par la Turquie, s'est montré plus lourd. Petits agrumes: La performance est très satisfaisante. Les volumes écoulés et le prix moyen mensuel marquent une nette progression par rapport à la normale. La demande, stimulée par des températures de retour aux normales saisonnières, a été active alors que les volumes globaux disponibles en production sont revenus à un niveau moyen avec le passage aux variétés Nules et Clemenvilla. Néanmoins, la fragilisation de la tenue d'une partie de l'offre espagnole a rendu le marché plus difficile en fin de mois et pénalisé le démarrage tardif des campagnes corse et marocaine. Litchi: Avec le mois de novembre a démarré la période la plus importante de l'année pour la fourniture de litchi, en termes de volume. Les différents pays de la zone de production de l'Océan indien sont entrés en campagne tour à tour, sans précocité particulière contrairement à l'année 2004. L'Île Maurice a inauguré cette campagne, suivie de l'Afrique du Sud, de Madagascar et enfin de la Réunion. La campagne 2005/2006 s'annonce, a priori, importante en tonnage et bonne en qualité de fruit. Mangue: L'approvisionnement au cours du mois de novembre a été essentiellement constitué par les mangues du Brésil en variétés Tommy Atkins et Kent. Les apports de cette origine, réguliers en première quinzaine du mois et en augmentation en seconde quinzaine, ont compensé la diminution des livraisons des fins de campagne d'Israël et d'Espagne. De ce fait, les prix sont restés globalement stables sur la période. Ananas: Novembre a été assez difficile pour les opérateurs du marché de l'ananas et surtout pour les spécialistes du Cayenne dont les cours étaient certes intéressants, mais pour un volume de ventes réalisé assez faible. L'offre de Sweet en provenance d'Amérique latine a continué de se déverser sur un marché européen qui a eu, tout du moins au début, du mal à absorber les quantités disponibles. Sur le marché avion, les ventes, bien que relativement fluides en début de mois, se sont assez vite tassées avec une légère augmentation de l'offre et un fléchissement de la demande. Fret maritime: Ce fut le meilleur et le pire des mois. Tandis que l'activité sur le marché spot pour des navires plus gros est restée très faible avec des recettes en Time Charter Equivalent à un niveau historiquement bas, la plupart des contrats d'affrètement à temps ont été conclus à des prix 10 à

Mots-clés : offre et demande; promotion des ventes; importation; prix; marché; ananas (fruits); mangue; litchi; agrume; pomelo; orange douce; avocat; banane; cameroun; europe; côte d'ivoire; canaries (îles); guadeloupe; martinique

Thématique : Commerce, commercialisation et distribution

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :