Publications des agents du Cirad

Cirad

Complémantarité des gestions in situ et ex situ des ressources génétiques dans les programmes de sélection participative

Sagnard F., Gallais A., Chaïr H., Desclaux D., Sêkloka E., Vaksmann M., Weltzien E.. 2006. In : Lançon Jacques (ed.), Floquet Anne (ed.), Weltzien Eva (ed.). Partenaires pour construire des projets de sélection participative : Actes de l'atelier-recherche, 14-18 mars 2005, Cotonou, Bénin. Montpellier : CIRAD, p. 125-132. Atelier - Recherche sur la Gestion du Partenariat dans les Projets de Sélection Participative, 2005-03-14/2005-03-18, Cotonou (Bénin).

Il existe deux grandes stratégies de conservation des ressources génétiques créées et maintenues par les agriculteurs depuis des millénaires. Les avantages et inconvénients de la conservation ex situ et in situ sont décrits dans cet article. La gestion dynamique de populations à base génétique large, dans des environnements contrastés, représente un mode de conservation in situ original, permettant une pré-sélection d'un matériel végétal exotique ou hétérogène. En sélection participative, les deux sources de germplasme, provenant des banques de gènes et des champs paysans, sont utilisées de manière complémentaire dans la phase de création de populations de sélection. La participation des paysans, et le recours au germplasme local versus exotique dans un programme de sélection varie en fonction des contraintes de la filière et de l'environnement. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : ressource génétique végétale; variation génétique; conservation des ressources; agriculteur; germplasm; banque de gènes; sélection; participation

Documents associés

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :