Publications des agents du Cirad

Cirad

Production cacaoyère en Côte d'Ivoire : estado actual de la poblacion cacaotera y practicas agricolas

Deheuvels O., Assiri A.A., Petithuguenin P., Kébé B.I., Flori A.. 2005. In : 14th International Cocoa Research Conference. Proceedings : rumo a uma economia sustentavel do cacau - quais as estrategias para este fim ?. Lagos : Cocoa Producers' Alliance, p. 1157-1175. Conférence Internationale sur la Recherche Cacaoyère. 14, 2003-10-13/2003-10-18, Accra (Ghana).

Il est généralement admis que le verger cacaoyer ivoirien entre actuellement dans une phase de vieillissement consécutive aux importantes vagues d'extensions des années 1970-80. Or les travaux décrivant ce phénomène sont peu nombreux et traitent d'aires géographiques souvent restreintes. Dans le cadre d'un Projet de recherche-action pour la régénération des cacaoyères ivoiriennes, mené conjointement par le Centre National de la Recherche Agronomique (CNRA) et le Centre de coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement (CIRAD), il convenait d'actualiser et d'approfondir les connaissances existantes afin de disposer d'un descriptif fiable et récent de l'ensemble des zones de production. C'est dans ce but qu'un réseau d'enquêtes a été mis en place par le projet dans sept zones représentatives de l'ensemble des régions de production du pays. Durant six mois, des informations concernant près de 800 producteurs de cacao ont été réunies par enquêtes semi-directives. Les premiers résultats de ces enquêtes nous permettent de présenter quatre niveaux d'analyse: - une pyramide des âges des plantations cacaoyères actualisée et régionalisée; - une description régionalisée des rendements et des facteurs explicatifs de ses variations (localisation géographique, densités de peuplement, itinéraires techniques appliqués,...); - une présentation détaillée des itinéraires techniques paysans et des innovations adoptées; - un état des exploitations paysannes intégrant la culture du cacaoyer (surfaces, assolements et perspectives d'évolution). Cette communication s'achève par une analyse des itinéraires techniques paysans avec une emphase particulière sur la relation existant entre les pratiques d'entretien paysannes et les conditions sanitaires actuelles des plantations. L'intérêt présenté par un tel diagnostic est discuté en conclusion. Ce travail a permis d'identifier précisément les contraintes de production paysannes. Il a ainsi conduit à une meilleure compréhension des déterminants et de la dynamique de replantation et de réhabilitation cacaoyère en Côte d'Ivoire.

Documents associés

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :