Publications des agents du Cirad

Cirad

Dispositif de conseil aux exploitations familiales SOFITEX UNPC-B : appui à la mise en place d'une opération test animateurs paysans, rapport de mission du 28 janvier au 8 février 2006

Rebuffel P., Dugué P.. 2006. Montpellier : CIRAD-TERA, 53 p.. numero_rapport: CIRAD-TERA N° 36/2006.

Depuis 2000 la SOFITEX a décidé de compléter son dispositif d'appui à la production en développant une composante "Appui conseil aux exploitations agricoles". Dans un contexte de recherche d'amélioration de la compétitivité de la filière cotonnière, ta question du coût et de la taille de ce dispositif est posée de façon aigüe. La nécessité de développer un dispositif d'appui, à un coût compatible avec l'amélioration des performances financières de la filière, les capacités de prises en charge des producteurs et de leurs organisations, oblige à rechercher des mécanismes de démultiplication de l'action des conseillers. L'analyse des interactions entre producteurs au sein des groupes locaux indique qu'en zone cotonnière te groupement de producteurs de Coton (GPC) est la structure sociale ou les producteurs se rencontrent le plus fréquemment pour échanger des informations techniques. Les activités du GPC génèrent des revenus ce qui permet d'envisager une contribution à ta prise en charge financière du conseil. Ainsi, il a été proposé que le GPC devienne l'entité de base du dispositif d'appui aux exploitations et qu'au sein de chaque GPC la dynamique de conseil ne soit plus assurée directement par le conseiller mais par des animateurs paysans, membres du GPC. Une tette approche devrait permettre d'augmenter notablement, et à faible coût, le nombre de producteurs pouvant avoir accès au service de CEF. La SOFITEX et l'UNPC-B ont souhaité tester la faisabilité de ces propositions dés la campagne 2006. Après avoir précisé les fonctions des animateurs paysans et la différence entre animateurs paysans et paysan relais, les principes de base de l'apprentissage en milieu rural et la problématique de transfert des fonctions des conseillers à des animateurs sont présentés, puis l'organisation de la mission. En compagnie de la cellule centrale d'appui et des élus UNPC-B chargés du suivi et du pilotage de l'opération, la mission a rencontré sur te terrain 5 groupes des producteurs participant au conseil afin d'obtenir leurs réactions sur la faisabilité de la mise en place des animateurs paysans. Ces rencontres avec les groupes de conseil ont permis d'identifier 5 points importants: a) les groupes ont réussi à poursuivre l'activité "conseil à l'exploitation" sans une présence soutenue des conseillers voire en leur absence; b) tes participants ont validé l'idée d'organiser le dispositif de conseil sur la base des GPC; c) les producteurs ont précisé le profil du ou des animateur(s) paysan(s); d) un débat sur la rémunération ou l'indemnisation des animateurs paysans s'est instauré; e) des spécificités locales ont été mises en évidence. Des propositions un protocole d'intervention détaillé et de programme d'activité ont été établies.

Documents associés

Rapport de mission

Agents Cirad, auteurs de cette publication :