Publications des agents du Cirad

Cirad

Novas variedades de algodão obtidas no Brasil: 15 años de colaboracção entre a Coodetec e o Cirad

Bélot J.L., Carraro I.M., De Andrade Vilela P.M.C., Pupim Junior O., Martin J., Silvie P., Marquié C.. 2005. Cadernos de Ciência e Tecnologia, 22 (2) : p. 479-494.

Au Brésil, la Coopérative centrale de recherche agricole (Coodetec) et le Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad) ont développé depuis 1990 un programme de création de variétés de cotonniers pour l'Amérique du Sud. La diversité des bioagresseurs et des systèmes de production a conduit à hiérarchiser les objectifs de sélection pour chaque grande région agroécologique et selon les types de systèmes cotonniers. Les principaux objectifs visent l'introduction de facteurs de résistance à la maladie bleue (d'origine virale, transmise par les pucerons), à la bactériose, à des maladies fongiques (ramulose et ramulariose) et aux nématodes. Le marché international exige une augmentation de la productivité, et l'amélioration de la qualité de la fibre. Un schéma de sélection généalogique à partir de populations intra-spécifiques à large base génétique est utilisé. Il recourt largement à l'utilisation des outils de biologie moléculaire, permettant la mise en oeuvre de sélections assistées par marqueurs. Ce programme a commercialisé sept variétés, CD401 à CD407, couvrant en 2004 près de 15% du marché de semences brésilien et 30% du marché paraguayen. Les succès commerciaux de ces variétés permettent à la Coodetec d'autofinancer son programme de recherche cotonnière et au Cirad de maintenir une équipe pluridisciplinaire dans le cône sud-américain. Les nouveaux défis sont de créer des cultivars adaptés à des systèmes de culture spécifiques (semis direct sur couverture végétale, coton de deuxième cycle ou à forte densité) et de participer au lancement prochain au Brésil de variétés de cotonnier génétiquement modifiées.

Documents associés

Article (b-revue à comité de lecture)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :