Publications des agents du Cirad

Cirad

Elaboration d'un programme de recherche autour de l'amélioration génétique de l'igname avec l'IITA : compte-rendu de mission au Nigéria et au Bénin du 12 au 17 novembre 2006

Duval M.F., Domaingue R.. 2006. Montpellier : CIRAD-CA, 14 p..

Un agent agronome de l'UPR, Denis Cornet est actuellement positionné à l'IITA à Cotonou. Nous avons fait un point sur ses activités qui portent sur trois problématiques de recherche, soit l'élaboration de la qualité et sa relation avec la fertilisation azotée et la variété, la mise en place de systèmes de production durable dans le but de sédentarisation de la culture, et le fonctionnement physiologique de la plante. Ce dernier sujet d'étude a été choisi pour la thèse de Denis Cornet. Le Cirad et I'IITA souhaitent renforcer cette collaboration en l'élargissant à la génétique et à l'amélioration variétale de l'igname (D. alota) avec le positionnement d'un deuxième chercheur à l'IITA à Cotonou en 2008. A cet effet, nous avons fait le point avec la directrice de recherche de I'IITA, Dr. P. Brame! et le responsable du programme de création, Dr. R. Asiedu. Nous avons aussi rencontré d'autres collègues des laboratoires de collection in-vitro et de biotechnologie, du "Germplasm Health Unit". Le programme d'amélioration d'igname conduit à I'IITA concerne les espèces D. rotundata (~75%) et D. alota (~ 25%). Les objectifs d'amélioration pour l'espèce D. alota, traitent de la qualité de I'amala (pâte préparée à partir de la farine d'igname), la résistance à l'anthracnose et au YMV (Yam Mosaic Virus, genre potyvirus), et l'adaptation aux systèmes de culture. L'IITA souhaite renforcer ses capacités de recherche en biotechnologie en développant ses structures de laboratoires à Ibadan et Nairobi. L'un des objectifs est de conforter les activités igname par des études de biologie moléculaire portant sur l'analyse de la diversité et le développement de la sélection assistée par marqueurs. Plus précisément nous avons identifié la nécessité de développer un programme autour du déterminisme génétique de la résistance à l'anthracnose. La complémentarité des compétences de I'IITA et du Cirad sur ces sujets, ainsi que les excellentes capacités d'accueil qui existent tant à I'IITA qu'au laboratoire de biotechnologie de l'Adrao à Cotonou, permettent d'envisager un projet partagé. L'IITA se dit prêt à accueillir un agent du Cirad dans le domaine de la génétique et de la création variétale avec un positionnement à Cotonou et des passages réguliers à Ibadan. A l'université d'Abomey-Calvi nous avons fait le point sur le projet BRG. Deux projets sont menés en collaboration avec l'Inrab et ont trait à la production durable de l'igname au Bénin. Ce centre est un partenaire fiable. Un appui du Cirad pour l'évaluation de la filière ananas est souhaité. Nous avons rencontré M. Vincent Thiollet, attaché culturel de l'ambassade de France à Cotonou. Lors des discussions autour de nos activités, il a exprimé le souhait d'avoir une vision plus globale de la stratégie du Cirad en Afrique de l'Ouest.
Rapport de mission