Publications des agents du Cirad

Cirad

Les bégomovirus des cultures maraîchères du Sud Ouest de l'Océan Indien : un melting-pot viral

Lefeuvre P., Naze F., Delatte H., Martin D.P., Reynaud B., Lett J.M.. 2007. In : 11 èmes Rencontres de virologie végétale, Aussois, 28 janvier au 1er février 2007. s.l. : s.n., 1 p.. Rencontres de virologie végétale. 11, 2007-01-28/2007-02-01, Aussois (France).

Les bégomovirus, transmis par l'aleurode Bemisia tabaci, représentent un genre viral en pleine expansion, dont malgré l'importance économique on commence à peine à déterminer les contours de la diversité. Ces virus sont responsables de nombreuses maladies émergentes causant des dégâts majeurs aux cultures. Les bégomovirus présentent une très grande capacité d'évolution avec l'émergence de nouveaux variants plus agressifs dont la force évolutive principale semble être la recombinaison interspécifique (Paddidam et al., 1999). Dans un contexte de prédictions des risques épidémiques, la réalisation d'un état des lieux de la diversité des bégomovirus est primordiale pour estimer la pression parasitaire existante et les risques futurs. C'est dans cette optique qu'une campagne d'échantillonnage a été menée entre 2001 et 2006 dans les différentes îles du sud ouest de l'Océan Indien. A partir de prélèvements d'échantillons de tomate, pois, tabac et piment présentant des symptômes d'enroulement foliaire typiques des maladies à bégomovirus, des travaux de détection par PCR, de clonage et de séquençage de l'ADN des bégomovirus ont été réalisés. Le séquençage partiel de l'ORF de la protéine de capside, puis le séquençage complet d'une partie de ces virus ont été accomplis. Les analyses phylogénétiques et de recombinaison (logiciel RDP2) ont permis de montrer l'existence de plusieurs groupes de virus génétiquement différents, pour lesquels l'échange de matériel génétique semble avoir été un facteur clef dans leur évolution. En accord avec le seuil de distinction taxonomique des bégomovirus (< 89% identité), nous proposons l'existence de 13 nouvelles espèces virales. (Texte intégral)

Mots-clés : virus des végétaux; géminivirus; culture maraîchère; identification; phylogénie; génie génétique; begomovirus; océan indien sud

Documents associés

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :