Publications des agents du Cirad

Cirad

Aides à l'agriculture : l'impact de la réforme

Fusillier J.L., Choisis J.P., Lejars C.. 2007. L'Economie de la Réunion (131) : p. 23-33.

L'agriculture réunionnaise vient de franchir une étape déterminante pour son avenir avec la renégociation des dispositifs de soutiens publics. La réforme de la politique agricole européenne est entrée en vigueur en 2006 et concerne essentiellement l'Organisation Commune du Marché (OCM) du sucre. Par ailleurs les mesures nationales et européennes spécifiques au secteur agricole des régions d'Outre-mer (Poseidom) sont renouvelées. Dans la plupart des pays industrialisés, les aides publiques jouent un rôle décisif dans le développement ou le maintien de l'agriculture. A La Réunion ces aides sont d'autant plus importantes qu'elles visent à compenser les handicaps structurels à la compétitivité du secteur agricole induits par un contexte physique et social particulièrement contraignant. Quelques chiffres donnent la mesure de leur importance. Les aides publiques directes à l'agriculture réunionnaise représentent en 2005, 18% de la valeur marchande de la production (soit 53 millions d'euros pour une valeur de la production nette de subvention d'environ 300 millions d'euros). II existe également des aides indirectes telles que l'intervention sur les marchés pour soutenir le prix au producteur, moins faciles à évaluer. Les aides directes assurent 40% du revenu global des agriculteurs en 2005, soit un taux de soutien qui est comparable à celui qui prévaut en métropole. Ce taux est appelé à croître fortement avec le nouveau dispositif d'aides mis en place à partir de 2006. En effet la baisse du prix garanti du sucre sur le marché européen sera compensée par des aides directes. Avec la réforme de l'OCM sucre les soutiens indirects par les prix garantis sont transférés vers des aides directes aux agriculteurs, ce qui va rendre les soutiens plus transparents. (Résumé d'auteur)

Thématique : Economie et politique agricoles

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :