Publications des agents du Cirad

Cirad

Cattle ranching in the Amazon rainforest

Da Veiga J.B., Tourrand J.F., Poccard Chapuis R., Piketty M.G.. 2003. In : Congress proceedings. XII world forestry congress : Forests, source of life. Forests for the planet. Québec : Bibliothèque Nationale du Québec, p. 93-93. Congrès forestier mondial. 12, 2003-09-21/2003-09-28, Québec (Canada).

Depuis les années 1960, le troupeau bovin du bassin amazonien est passé de 5 millions à plus de 70 à 80 millions de têtes. Près de 15% de la forêt amazonienne a été remplacée et près de 80% des superficies déboisées ont été couvertes de pâturages (environ 900 000 km'). L'accroissement des troupeaux se produit dans les nouvelles zones agraires en bordure de "l'arc de déboisement", soit depuis l'Amazonie orientale brésilienne (États du Maranhào et du Para) en passant par l'Amazonie brésilienne du sud (États du Tocantins, du Mato Grosso et de Rondônia), puis par les forêts tropicales humides de Bolivie, les écosystèmes de l'Amazonie, des Andes, de Bolivie, du Pérou, de l'Équateur, de la Colombie et du Venezuela. Sur la base des données de différentes frontières agricoles de l'Amazonie datant des années 1990, on constate que les auteurs tentent d'identifier les principaux facteurs responsables de l'accroissement des troupeaux. Bien qu'émergent, en certaines régions des solutions prometteuses d'utilisation durable des terres, on n'a toujours pas trouvé de solutions permettant d'éviter ou de minimiser les impacts écologiques néfastes au développement du bassin de l'Amazonie.

Mots-clés : forêt tropicale humide; Élevage; bovin; système sylvopastoral; amazonie

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :