Publications des agents du Cirad

Cirad

Elevage bovin et espace forestier sur les fronts pionniers amazoniens : d'une opposition historique vers une nécessaire complémentarité

Bonaudo T., Tourrand J.F., Lossouarn J., Poccard Chapuis R.. 2007. In : Quatorzièmes rencontres autour des recherches sur les ruminants. Paris : Institut de l'élevage, p. 25-28. (Rencontres autour des recherches sur les ruminants, 14). Rencontres autour des recherches sur les ruminants. 14, 2007-12-05/2007-12-06, Paris (France).

Depuis plus de cinq cents ans l'appropriation de l'espace brésilien repose sur la transformation progressive des écosystèmes naturels en zones de production agricole. L'élevage bovin extensif valorise les zones périphériques et constitue le fer de lance de cette colonisation de nouveaux espaces qui se transforment ultérieurement en terres cultivées plus intensives. Ce mécanisme concerne le bassin amazonien depuis une quarantaine d'années. Il s'y traduit par des déforestations massives. Après trois ans d'enquêtes sur le front pionnier de la Transamazonienne cet article décrit et analyse l'expansion de l'élevage bovin dans cent exploitations caractéristiques de l'agriculture familiale. On note par exemple que 92 % des exploitations possèdent des bovins et que le cheptel moyen par exploitation est passé de quinze têtes en 1992 à quarante-sept en 2003. Nous confirmons aussi que le développement de petits ateliers d'élevage bovin a permis la stabilisation de l'agriculture familiale par une valorisation du foncier et l'accumulation de capital. Aujourd'hui, l'élevage bovin reste synonyme d'extensivité et de déforestation. Cependant, devant la montée des préoccupations environnementales et la concurrence pour l'utilisation des terres, les quelques expériences d'intensification vues sur le terrain pourraient se développer et permettre d'atteindre le double objectif d'accroissement de la production et de respect de l'environnement. L'article met en évidence les pré requis économiques, techniques et politiques qui permettraient de passer d'une stratégie séculaire d'occupation de l'espace à une stratégie de production animale économiquement " viable ", socialement " équitable " et écologiquement " durable ".

Mots-clés : Élevage extensif; bovin; déboisement; exploitation agricole familiale; colonisation rurale; terre vierge; politique de développement; gestion foncière; amazonie; brésil; déforestation; front pionnier

Documents associés

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :