Publications des agents du Cirad

Cirad

Mytillocactus (cactaecea) : botanical, agronomic, physichemical and chemical characteristics of fruits

Hernandez-Lopez D., Vaillant F., Reynoso-Camacho R., Guzman-Maldonado S.H.. 2008. Fruits, 63 (5) : p. 269-276.

Au Mexique, la production de fruits de Myrtillocactus est importante, pourtant ceux-ci sont souvent sous-utilisés. Bien qu'ils soient essentiellement exploités pour leur potentiel de colorants alimentaires, les fruits mériteraient davantage d'attention quant à leurs autres propriétés pour l'alimentation, mais les informations sur leur composition physico-chimique sont rares. Afin de disposer d'éléments de base pour le développement de la culture de Myrtillocactus, nous avons étudié les informations accessibles à ce jour. Description botanique. Quatre espèces de Myrtillocactus ont été identifiées et rapportées dans la littérature. Elles diffèrent par la forme, la couleur, et d'autres caractéristiques phénotypiques. Au Mexique, l'espèce prédominante est M. geometrizans, mais M. schenckii se développe également abondamment dans toutes les terres arides et semi-arides du pays. Les analyses cytologiques effectuées sur M. geometrizans ont montré que la plante était diploïde (2n = 22). Aspects agronomiques. Le genre Myrtillocactus appartient à la famille des cactacées. En raison de son métabolisme crassulacéen acide, la plante peut se développer dans les montagnes arides et semi-arides du Mexique. Les espèces de Myrtillocactus sont propagées asexuellement par explants ou par clonage. En conditions contrôlées, la micropropagation in vitro d'explants apicaux et basaux donne de hauts rendements. Pour la culture, une attention particulière doit être apportée aux températures hivernales minimales. Description des fruits et caractérisation biochimique. Le fruit comestible est globulaire, avec un diamètre atteignant 1,5 cm. La pulpe est colloïdale, sa couleur va du rougeoyant au rouge bleuâtre. La caractérisation chimique a principalement porté sur la composition en bétalaines, dont les composés prédominants sont la bétanine et les bétaxanthines. La teneur en bétalaines serait de 2,3 mg ·100 g -1 de pulpe. Le colorant semble être plus stable que celui des betteraves rouges. Consommation humaine et importance commerciale. Pendant la saison de production (juin à septembre), les fruits sont trouvés sur tous les marchés de leur lieu de production. Ils sont mangés frais ou transformés. La commercialisation du fruit est limitée principalement aux zones de production rurales dans certains états du Mexique. Conclusions. Notre synthèse a établi que les informations publiées sur Myrtillocactus étaient rares et incomplètes. La plante est sous utilisée, en dépit de ses propriétés alimentaires et de son potentiel commercial. Comme les espèces de Myrtillocactus s'adaptent facilement dans des conditions de grande sécheresse, elles mériteraient de faire l'objet de beaucoup plus de recherche (Résumé d'auteur)

Mots-clés : botanique; utilisation; consommation alimentaire; composition chimique; caractère agronomique; fruits; myrtillocactus; mexique; myrtillocactus schenckii; myrtillocactus geometrizans

Thématique : Taxonomie végétale et phyto-géographie; Culture des plantes; Traitement et conservation des produits alimentaires

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :