Publications des agents du Cirad

Cirad

Marché européen, juin 2008 : repères. Avocat, banane, orange, pomelo, litchi, mangue, ananas, fret maritime

Imbert E.. 2008. Fruitrop (Ed. Française) (159) : p. 48-58.

Litchi: En juin, le marché européen du litchi a été relativement fluide avec des volumes peu importants. L'essentiel de l'offre était assuré durant cette période par la Thaïlande avec des litchis égrenés soufrés acheminés par voie maritime. Quelques lots de Chine et du Mexique complétaient ponctuellement l'offre thaïlandaise. La consommation de litchi reste marginale à cette époque de l'année et semble même se restreindre par rapport aux années précédentes. Mangue: En juin, l'offre des pays ouest-africains a largement dominé l'approvisionnement du marché européen. L'arrêt progressif des envois de Côte d'Ivoire et du Burkina Faso n'a pourtant pas suffi à redynamiser le marché. Les cours restaient assez stables, mais à un niveau comparable à celui de mai. Ce n'est qu'en fin de période que les prix se redressaient légèrement, alors que le Sénégal démarrait sa campagne d'exportation. Ananas: Juin a été particulièrement difficile pour les opérateurs de la filière ananas. L'arrivée sur le marché de volumes importants de Sweet en provenance d'Amérique latine, alors que la demande était orientée vers les fruits de saison, a considérablement perturbé les ventes tout au long du mois. La situation n'a pas été meilleure pour l'ananas avion car la trop grande hétérogénéité de l'offre, alliée à une demande très faible, n'a pas permis l'écoulement de volumes dans l'ensemble assez réduits. Le retour des fruits de saison a eu un effet encore plus dévastateur sur le marché du Victoria qui s'est traduit par un désintérêt pour les petits exotiques en général et pour le Victoria en particulier. Fret maritime: Malgré une baisse tirant vers les normes de saison pendant le mois de juin, la demande pour des navires de qualité a été suffisamment forte pour que les armateurs et opérateurs laissent le niveau des contrats en time charter bien au-dessus des 100c/cbft. Bien que les prix conteneur/voyage aient également été particulièrement élevés, les retours TCE des bateaux moins économes en carburant n'ont été que moyens en raison du prix du gasoil deux fois plus élevé que l'année dernière. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : commercialisation; donnée statistique; transport maritime; ananas (fruits); mangue; litchi (fruits); pomelo; orange douce; banane; avocat; monde; france

Thématique : Commerce, commercialisation et distribution; Commerce international

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :