Publications des agents du Cirad

Cirad

L'identification des adventices assistée par ordinateur avec le système IDAO

Le Bourgeois T., Bonnet P., Edelin C., Grard P., Prosperi M.J., Theveny F., Barthélémy D.. 2008. Innovations Agronomiques, 3 : p. 167-175. Colloque Carrefour de l'innovation agronomique, 2008-12-02, Dijon (France).

L'identification des adventices d'une culture est une phase primordiale pour accéder à l'information nécessaire à l'élaboration de moyens de lutte performants. Les difficultés rencontrées par les non botanistes pour réaliser cette identification avec les outils classiques comme les flores ou les manuels (trop techniques, inefficaces pour les plantules ou les spécimens incomplets, processus difficile à suivre...) nous ont amené à développer un nouveau système de reconnaissance assistée par ordinateur appelé IDAO (IDentification Assistée par Ordinateur). Ce logiciel a la particularité d'utiliser un système d'identification graphique par portrait robot qui permet à l'utilisateur de construire l'image de la plante à partir de caractères choisis librement en fonction du spécimen ou de l'utilisateur et de tolérer les erreurs d'observation ou le polymorphisme. Les espèces sont listées en permanence en fonction de leur similitude avec ce portrait robot. Descriptions, illustrations et informations (biologie, écologie, lutte...) sont accessibles à tout moment sous la forme de pages au format Html disponibles localement ou sur un site Internet, et donc régulièrement actualisables. IDAO est multilingue et multiplateformes informatique. Il peut être utilisé sur PC (installable à partir de cdrom ou téléchargeable) ou directement au champ sur ordinateur ultra mobile. Une série d'applications a déjà été développée pour des flores de différents systèmes de cultures (riz, cotonnier, vivrier, canne à sucre...) et de différentes régions du monde (Afrique, Inde, Asie, Océan Indien) ainsi que pour d'autres types de plantes (arbres, orchidées...). Le système IDAO va évoluer dans le cadre du projet Pl@ntnet qui démarrera début 2009. Il sera mis à disposition sous forme de logiciel libre sur une plateforme Internet permettant ainsi à tout utilisateur de développer seul ou en partenariat une application et de la mettre à disposition de la communauté d'utilisateurs. Ce système d'identification sera associé à un outil de reconnaissance automatique par analyse d'images. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : imagerie; logiciel; identification; mauvaise herbe

Thématique : Mauvaises herbes et désherbage; Méthodes mathématiques et statistiques

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :