Publications des agents du Cirad

Cirad

La maladie du Cape Saint Paul Wilt sur le cocotier au Ghana : surveillance et gestion de l'extension de la maladie : vigilancia y gestion de la propagacion de la enfermedad

Nkansah Poku J., Philippe R., Quaicoe R.N., Dery S.K., Arthur R., Porter J.. 2008. In : International Workshop on Lethal Yellowing Diseases on Coconut, Ghana, Accra, 3-6 June 2008. Accra : CIRAD, p. 144-152. International Workshop on Lethal Yellowing Disease on Coconut, 2008-06-03/2008-06-06, Accra (Ghana).

Le Cape Saint Paul Wilt (CSPW), une maladie du cocotier de type Jaunissement mortel, est connu au Ghana depuis 1932. Des surveillances aériennes et/ou terrestres ont été entreprises pour évaluer l'état actuel de la dissémination de la maladie. Les enquêtes ont révélé que la propagation de la maladie, pendant les cinq dernières années, a surtout été l'extension des foyers existants. De nouveaux foyers ont cependant été identifiés à Glidzi dans la Région Volta, Bawjiase et Efutu Breman en Région Centrale. Après la réapparition de la maladie dans la Région Volta en 1995, le corridor Woe-Tegbi-Dzelukope est resté endémique, mais moins agressif. Des poches de cocoteraies saines subsistent tout le long des côtes et à l'intérieur des terres dans les zones connues de maladie. L'éradication de cocotiers malades à Ampain, foyer situé à 60 kilomètres environ de la frontière ivoirienne et la situation de la maladie dans les replantations d'hybrides NJM x GVT sont précisées. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : cocos nucifera; phytoplasme; ghana; cape saint paul wilt disease; jaunissement mortel

Documents associés

Communication de congrès