Publications des agents du Cirad

Cirad

Evaluation préliminaire des risques d'invasion par les essences forestières introduites à Madagascar

Tassin J., Bellefontaine R., Roger E., Kull C.A.. 2009. Bois et Forêts des Tropiques (299) : p. 27-36.

Il est désormais admis que l'introduction d'une espèce exotique en milieu insulaire s'accompagne toujours d'un risque environnemental, représenté par l'éventuel déclenchement d'une invasion biologique. À Madagascar, ce risque est d'autant plus élevé que les introductions de matériel végétal s'accroissent à un degré très supérieur à celui des actions de lutte préventive, que la fréquence et l'intensité des perturbations humaines facilitent les invasions, et que la biodiversité à protéger est remarquable. Un examen préliminaire des 406 introductions d'arbres et arbustes effectuées sur cette île à des fins forestières ou agroforestières révèle que 12,8% de ces espèces se sont avérées nuisibles dans d'autres pays, et que 39,2% présentent un risque potentiel pour Madagascar dans la mesure où elles sont au moins susceptibles de s'y naturaliser. Une liste de 19 espèces présentant un risque élevé d'invasion est présentée. Sept d'entre elles sont connues pour avoir, à la fois, une reproduction sexuée et une multiplication végétative par drageonnage importantes. Face à une telle menace, un plan de gestion s'impose sur le plan national de manière à hiérarchiser, puis mettre en oeuvre les actions de communication, de recherche, de lutte préventive et de détection précoce qui s'imposent. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : Île; agroforesterie; production forestière; arbuste; arbre forestier; espèce envahissante; drageonnage; introduction de plantes; madagascar

Thématique : Conservation de la nature et ressources foncières; Ecologie végétale; Production forestière

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :