Publications des agents du Cirad

Cirad

Développement d'une nouvelle variété de bananes : la flhorban 920

Salmon F., Bugaud C., Chillet M., Dorel M., Risède J.M., Jenny C., Côte F.X.. 2005. In : CFCS, Guadeloupe. 41st Annual Meeting of the Carribean Food Crop Society = 41ème Congrès annuel de la Société Caraïbe pour les Plantes Alimentaires, 10-16 juillet 2005, Gosier. s.l. : s.n., p. 274-283. Annual Meeting of the Caribbean Food Crops Society. 41, 2005-07-10/2005-07-16, Gosier (Guadeloupe).

La culture de la banane d'exportation est la première production agricole aux Antilles françaises. Pratiquée de façon intensive, elle est génératrice de pollutions et de dégradations de l'environnement insulaire fragile de Martinique et de Guadeloupe. Qui plus est, les coûts de production élevés et la concurrence internationale rendent cette culture difficilement compétitive. Parmi les outils que développe le Cirad pour promouvoir des systèmes de cultures alternatifs et durables, tant au plan économique qu'écologique, la création et la sélection d'hybrides bananiers résistants ou tolérants aux principales maladies et aux ravageurs se font depuis quinze ans. Depuis trois ans, l'accent a été mis sur la validation des hybrides créés à travers le projet de développement "VaNouBa", intégrant tous les aspects de l'évaluation en conditions réelles: agronomie, phytopathologie, physiologie et génétique. Dans ce cadre, une variété est actuellement à l'étude: FihorBan 920. Vingt hectares partagés entre Guadeloupe et Martinique ont été plantés en 2004. Résistante aux cercosporioses et tolérante aux nématodes, la FlhorBan 920 est une banane plus propre, plus respectueuse de l'environnement et de la santé du consommateur. De plus, de goût et d'aspect différents de la variété classique, elle devrait permettre aux producteurs antillais de commercialiser une banane capable de se démarquer sur le marché d'exportation. Si cette phase de développement est un succès, elle sera ensuite suivie d'une phase de lancement commerciale. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : musa (bananes); martinique; guadeloupe; france

Documents associés

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :