Publications des agents du Cirad

Cirad

Etude prospective sur les plantations de teck et la disponibilité de bois sur le marché international à l'horizon 2030

Langbour P., Gérard J., Roda J.M.. 2009. Montpellier : CIRAD, 48 p..

- Actuellement les forêts couvrent un peu moins de 4 milliards d'hectares de forêts, soit 30% de la superficie terrestre totale. Les forêts sont réparties de manière inégale dans le monde: cinq pays (le Brésil, le Canada, la Chine, les Etats-Unis et la Fédération de Russie) disposent de plus de la moitié de la superficie totale. La déforestation se poursuit à un rythme préoccupant et en 15 ans (1990-2005) le monde a perdu 3% de son couvert forestier total malgré l'extension naturelle de forêts et l'augmentation des plantations forestières sur tous les continents. - Bien que la superficie des plantations forestières se soit accrue de 2 millions d'hectares par an entre 1990 et 2000 et de 2,5 millions d'hectares par an sur la période 2000-2005, les forêts plantées représentent moins de 5% de la superficie forestière totale. - En 2005, les surfaces forestières plantées dans les grandes régions tropicales à des fins de production et de protection, sont estimées à 67 millions d'hectares. La seule région Asie-Pacifique dispose de 80% environ de cette surface suivie de l'Amérique latine et Caraïbes qui compte 13% de la superficie et enfin l'Afrique où se situent 7% des surfaces plantées. Sur les 67 millions d'hectares de plantations tropicales, 36 millions sont des plantations de production. - Parmi les espèces plantées, les plus abondantes en surface, sont les Eucalyptus (24%), l'Hévéa (18,3%), les Pins (17,8%), le Teck (16.6%) et les Acacias (9.7%). En 2005, les surfaces de Teck représentaient environ 5,9 millions d'hectares et sont localisées sur toutes les régions tropicales (Afrique, Amérique latine et caraïbes, Asie et Océanie). Les plantations de Teck sont essentiellement concentrées sur la région Asie Pacifique qui dispose d'une longue tradition de la sylviculture, de transformation et de valorisation de cette essence du fait de sa présence naturelle en Inde, au Myanmar, au Laos et en Thaïlande. - Selon la FAO, en 2005, la consommation mondiale de bois se répartissait pour 1,8 milliards de m3 en bois de feu et 1,6 milliards de m3 en bois d'industrie. 72% du volume de bois de feu est constitué de bois tropicaux et 28% de bois tempérés alors que 81% du volume de bois d'industrie provient de bois tempérés et 19% de bois tropicaux. - La demande de bois et de produits dérivés va continuer à augmenter sous la pression de facteurs comme la croissance démographique, l'urbanisation et l'augmentation des revenus: - le développement démographique: la population mondiale devrait passer de 6,4 milliards d'habitants en 2005, à près de 8,2 milliards en 2030. L'Asie où se situe déjà 60% de la population avec notamment la Chine et l'Inde qui représentent plus d'un tiers de la population mondiale (37,6%), sera toujours le continent le plus peuplé de la planète. Les autres continents enregistreront également une augmentation de leur population suivant des taux spécifiques; seule la population de l'Europe devrait diminuer à l'horizon 2030. - urbanisation: sur tous les continents, la croissance démographique s'accompagne d'un développement urbain; en 2007, plus de la moitié de la population mondiale habitait dans des villes et en 2030 selon les prévisions, le seuil de 60% sera atteint. Le comportement des urbains diffère de celui des ruraux sur de nombreux points comme la consommation de bois: les urbains consomment moins de bois de feu et davantage de bois d'industrie que leurs voisins ruraux. - croissance économique: le PIB mondial est passé de 16 billions de dollars (US$) à 47 billions de dollars en 2005 et devrait atteindre près de 100 billions de dollars d'ici 2030. Entre 1970 et 2005, le PIB mondial résultait principalement de la contribution économique des pays développés; entre 2005 et 2030 la croissance des pays émergeants, notamment asiatiques devrait modifier significativement sa répartition par continent. - Dans de nombreux pays en développement, sous l'effet de la croissance démographique et des besoins alimentaires, la déforestati...

Mots-clés : bois; tectona grandis; costa rica

Document technique

Agents Cirad, auteurs de cette publication :