Publications des agents du Cirad

Cirad

Comité de pilotage & appui aux activités 4 et 5 du projet FERTIPARTENAIRES. Gestion agropastorale de la fertilité des sols et des biomasses. Elaboration de systèmes de cultures productifs et durables. Rapport de mission à Bobo-Dioulasso (Burkina Faso) 18-25 janvier 2008

Dugué P., Autfray P.. 2009. Montpellier : CIRAD, 39 p..

L'objectif de cette mission réalisée par un binôme d'agronomes était d'apporter un appui à la programmation de l'activité 4 et de l'activité 5 du projet FERTIPARTENAIRES mis en oeuvre dans la province du Tuy par un consortium de partenaires (CIRDES, CIRAD, INADES, UPPC-T, agriculteurs et éleveurs de 7 villages de la province). Le rapport émet dans un premier quelques suggestions visant à améliorer la programmation des actions à entreprendre avec les producteurs en mobilisant les acquis disponibles en particulier. Il insiste ensuite sur le besoin d'améliorer la conduite des réunions et visites d'échanges entre producteurs, techniciens et chercheurs : forme et contenu des présentations ; besoin d'illustration par des croquis, dessins, lots de semences et photos ; suggestions pour l'organisation des visites de terrain. La question du choix de langue de travail est aussi posée ainsi que celle de l'organisation des restitutions dans les villages par les représentants des CCV suite aux réunions, comités de pilotage et formations auxquels ils ont participés. Concernant l'activité 4 " Gestion agropastorale de la fertilité du sol " des suggestions ont été faites afin d'améliorer la qualité de la fumure organique produite par adjonction de Burkinaphosphate, retournement des mélanges dans les compostières au champ, arrosage raisonné si point d'eau très proche, etc. Il faut toutefois veiller à limiter le nombre d'interventions et à réduire l'investissement en travail. Par exemple en valorisant au maximum les eaux de pluies plutôt qu'en comptant sur des arrosages difficilement acceptables par les producteurs. Des perspectives pour l'année prochaine ont été émises en particulier pour élaborer un modèle de valorisation de la fumure animale chez les éleveurs (> 40 UBT) et agroéleveurs (10 à 15 UBT) pour lesquels la fabrication de FO en fosse n'est peut être pas le meilleur choix technique. Concernant l'activité 5 " Élaboration de systèmes de cultures productifs et durables " il a été conseillé : - premièrement de bien distinguer le niveau d'implication de l'équipe de recherche suivant la thématique et la méthodologie utilisée face à la question posée qui doit-être clarifiée, - deuxièmement de donner un fil conducteur aux différentes thématiques, d'en lier certaines, comme agroforesterie et SCV, - troisièmement de penser à recueillir des indicateurs scientifiques de paramètres de la fertilité des sols sur les activités de terrain. Nous avons ainsi indiqué à l'équipe que le sujet central en ces terres de savane à la fertilité intrinsèque fragile, reste de savoir comment restaurer partiellement leur statut organique de départ tout en proposant des systèmes socialement attractifs à même niveau d'intrants, et qui limite la pénibilité du travail.

Mots-clés : système agropastoral; biomasse; fertilité du sol; burkina faso; recherche en milieu paysan

Documents associés

Rapport de mission

Agents Cirad, auteurs de cette publication :