Publications des agents du Cirad

Cirad

Autonomie et dépendance des irrigants en grande hydraulique : observations de l'action organisée au Maroc et en Algérie

Kuper M., Errahj M., Faysse N., Caron P., Djebbara M., Kemmoun H.. 2009. Natures Sciences Sociétés, 17 (3) : p. 248-256.

Constatant l'échec des associations d'irrigants et des coopératives agricoles " décrétées " dans les grands périmètres irrigués au Maghreb, il est commun d'affirmer que toute forme d'action organisée y est impossible. Pour nous, l'action organisée est, au contraire, centrale dans les recompositions en cours (disparition de certains modes de coordination hiérarchique, apparition de nouveaux acteurs, redéploiement de l'État). Nous analysons les processus qui façonnent et stabilisent les pratiques coopératives des irrigants au Maroc et en Algérie. Il existe une multitude de formes d'action organisée, souvent informelles mais rencontrant de plus en plus des formes institutionnalisées dans le domaine agricole et social. Permettant une adaptation progressive aux changements, l'action organisée sert à la fois à renforcer l'autonomie et à renégocier la dépendance des irrigants vis-à-vis de l'État. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : gestion des eaux; hydraulique agricole; intervention de l'état; algérie; maroc

Thématique : Ressources en eau et leur gestion; Coopératives; Irrigation

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :