Publications des agents du Cirad

Cirad

Mise à jour de la carte des sols de l'île de la Réuion. Démarche suivie et problèmes rencontrés

Feder F., Bourgeon G.. 2009. Etude et Gestion des Sols, 16 (2) : p. 85-99.

L'utilisation d'anciennes cartes pédologiques peut poser de nombreux problèmes d'interprétation ou de réactualisation, notamment pour construire des cartes thématiques appliquées aux préoccupations actuelles. Une étude sur l'évaluation de la vulnérabilité de la nappe phréatique dans l'ouest de l'île de la Réunion nous a conduits à recenser et à évaluer les données disponibles sur les sols. À l'issue de ce recensement, l'analyse critique des cartes et données pédologiques existantes nous a montré qu'elles n'étaient pas directement utilisables pour notre étude et que cela tenait essentiellement à l'ancienneté des concepts pédologiques utilisés et des typologies/terminologies associées d'une part, à l'absence de données concernant des profils géoréférencés d'autre part. Nous avons donc réalisé une nouvelle prospection sur notre zone d'étude de 428 km2 (soit 1/5 de l'île). Nous y avons identifié trente types de sols correspondant à des groupes de références (RSGs) de la WRB et à leurs subdivisions, et nous les avons regroupés en quatorze pédopaysages. Le haut du versant est marqué, jusqu'à 900 m d'altitude, par l'andosolisation. La podzolisation s'y superpose sous forêt entre 1600 et 1800 m. Le reste du versant est marqué par des teneurs en matière organique toujours fortes, allant en décroissant vers le bas. La saturation du complexe absorbant permet de distinguer une zone moyenne, où les Umbrisols dominent, d'une zone basse, domaine des Phaeozems et sols associés. À chaque tranche altitudinale correspond donc un type de sol bien développé auquel est en général associé un type incomplètement développé (Cambisol) présentant la même tendance pédogénétique. Depuis un demi-siècle, les progrès accomplis dans la connaissance et la classification des sols développés sur matériaux volcaniques en milieu tropical ainsi que ceux réalisés dans l'appréciation de l'âge des événements du volcanisme constituent deux facteurs d'explication de l'obsolescence rapide des anciennes cartes des sols dans le cas présenté ici. Certains des problèmes rencontrés pour cette étude se poseront probablement à nouveau lors de la réalisation du référentiel pédologique régional de l'île de la Réunion ainsi que pour ceux d'autres DOM. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : andosol; sol tropical; cartographie; réunion

Thématique : Levée et cartographie des sols

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :