Publications des agents du Cirad

Cirad

Effets du suivi zootechnique sur les performances de production et la rentabilité des élevages de bovins laitiers en périmètre irrigué au Maroc

Sraïri M.T., El Jaouhari M.T., Kuper M., Le Gal P.Y.. 2009. In : Hartani Tarik (ed.), Douaoui Abdelkader (ed.), Kuper Marcel (ed.). Economies d'eau en systèmes irrigués au Maghreb : Actes du quatrième atelier régional, 26-28 mai 2008, Mostaganem, Algérie. Montpellier : CIRAD, 7 p.. Atelier Régional du Projet Sirma. 4, 2008-05-26/2008-05-28, Mostaganem (Algérie).

Une démarche de " suivi - intervention " a été adoptée dans cinq exploitations agricoles, illustrant la diversité des situations d'élevage bovin laitier dans le périmètre irrigué du Tadla (Maroc). Un diagnostic initial de gestion de l'élevage (alimentation et reproduction) et de ses répercussions sur la productivité et la rentabilité des troupeaux bovins a été réalisé dans chaque étable. Des manques à gagner ayant été détectés, un appui technique en continu a été instauré. Il a consisté en l'évaluation des carences alimentaires dans les rations utilisées par les éleveurs et en leur correction par des matières premières disponibles (plus de fourrages ou recours aux concentrés). Les résultats ont montré qu'en dépit de la conjoncture climatique difficile où s'est déroulé ce travail (campagne agricole de 2006-2007 où les précipitations ont été de 200 mm par rapport à une moyenne annuelle de 300 mm sur les dix dernières années), l'encadrement alimentaire rapproché a permis de promouvoir le rendement laitier des vaches, par l'extériorisation de leur potentiel génétique. L'étude a aussi révélé que les vaches de race Holstein affichaient de meilleures réponses au rationnement alimentaire par rapport aux vaches de type croisé, en raison de leurs aptitudes laitières plus affirmées. Les résultats ont indiqué que l'appui technique permettait l'augmentation des livraisons de lait par vache et la diminution du prix de revient du lait. Étant donné le contexte actuel de désengagement prononcé des services techniques de l'Etat de l'encadrement de la production agricole, la méthode d'appui zootechnique mise à l'épreuve dans ce suivi gagnerait à être prise en main par les associations professionnelles et les coopératives de collecte du lait pour être diffusée auprès d'un effectif plus important, en vue d'en juger l'impact sur toute la filière dans le périmètre irrigué du Tadla.

Mots-clés : bovin laitier; maroc

Documents associés

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :