Publications des agents du Cirad

Cirad

Strengthening the science-policy interface on biodiversity : Résultats du processus consultatif vers un IMOSEB

Babin D., Thibon M., Larigauderie A., Guinard S., Monfreda C., Brels S.. 2008. s.l. : IMOSEB, 119 p..

Ce document présente le contexte, les activités passées et présentes de l'initiative IMoSEB (International Mechanism of Scientific Expertise on Biodiversity). Le processus consultatif était un processus exploratoire, large et pluridisciplinaire faisant intervenir un grand nombre de parties prenantes et doté d'une importante audience médiatique et politique. Son objectif était de créer une réelle valeur ajoutée en prenant pleinement en compte ce qui existait déjà. Cette démarche a été souvent appréciée par ses participants pour son originalité, son ouverture, son orientation inclusive et participative. Lancé par la Conférence de Paris "Biodiversité: Science et Gouvernance" en 2005, le processus consultatif vers un IMoSEB a débuté officiellement en février 2006 avec la tenue de la première réunion du Comité de pilotage International (CPI), la désignation d'un Comité Exécutif (CE) et par l'établissement d'un plan d'action en deux phases: (i) La commande d'étude de cas sur l'Interface Science-Politique; et (ii) l'organisation de consultations régionales et ciblées effectuées en 2007 sur les six continents, impliquant plus de 300 personnes de 70 pays différents et 40 organisations régionales et internationales. Le CPI s'est réuni pour une seconde fois en Novembre 2007 à Montpellier, France pour formuler des recommandations pour un IMoSEB en accord avec les résultats de la consultation. Tous les participants ont convenu que si une nouvelle structure devait être établi, celle-ci aurait une composante intergouvernementale, avoir une crédibilité scientifique, une légitimité et une pertinence politique et qu'elle devrait s'appuyer sur les réseaux de scientifique et détenteurs de connaissances existants et qu'elle devrait répondre aux besoins identifiées pendant la consultation. Les participants ont aussi recommandé que soient assurées des relations proches avec les initiatives en cours telles que la stratégie globale de poursuite de l'Evaluation du Millénaire (MA) et organisées une réunion sous l'auspice de l'UNEP en 2008 pour continuer les actions engagées. Une première réunion commune IMoSEB - MA "Renforcer l'Interface Science - Politique sur la Biodiversité et les services écosystèmiques" a eu lieu en mars 2008 pour développer une telle approche commune.

Mots-clés : biodiversité

Documents associés

Ouvrage

Agents Cirad, auteurs de cette publication :