Publications des agents du Cirad

Cirad

Rapport de mission. Appui au projet CORUS 2 Tchad. Quatrième conseil scientifique du Système national de la recherche agricole. Formation sur l'élaboration d'un annuaire pour le Pôle de Recherche Appliquée au Développement des Systèmes Agricoles d'Afrique Centrale (Prasac) avec le logiciel Access : mission du 14 au 24 novembre 2009

Havard M.. 2009. Montpellier : CIRAD-ES, 12 p..

Michel Havard, chercheur du CIRAD en poste à la Direction de la Recherche Scientifique de l'Institut de Recherche Agricole (IRAD) à Yaoundé (Cameroun) a réalisé du 14 au 24 novembre 2009 une mission à N'Djamena (Tchad) à l'invitation des institutions suivantes : Le Projet Appui à la Recherche Scientifique et Technique au Tchad (ARS2T) pour participer à la quatrième réunion du Conseil Scientifique du Système National de la Recherche Agricole (SNRA) les 16 et 17 novembre 2009 à Ndjaména ; Le Pôle de Recherche Appliquée au Développement des Savanes d'Afrique centrale (PRASAC), pour le suivi du projet CORUS " Croissance urbaine et dynamiques agricoles autour des villes de N'Djamena et de Moundou au Tchad " du 18 au 20 novembre 2009, et pour une formation d'agents du PRASAC l'élaboration d'un annuaire des chercheurs sous Access, les 15, 21 et 22 novembre. Le projet CORUS (2007-2010) associe l'ITRAD, le Laboratoire de Recherche Zootechnique et Vétérinaire (LRZV) et l'Université de N'Djaména au Tchad et le CIRAD. Ce projet " filières et territoires " est organisé autour de 2 thèmes : i) origine des approvisionnements et filières et ii) dynamiques des systèmes de production. En 2009, les activités, associant des étudiants, ont porté sur les zones périurbaines de Moundou et de N'Djamena, et sur les bassins de production du Lac Tchad et de la zone de Pala. Les journées des 18 au 20 novembre 2009 ont permis de préparer la mission d'évaluation à mi-parcours du projet qui a eu lieu du 22 au 27 novembre. Lors de sa quatrième réunion, le Conseil scientifique exprime sa préoccupation quant à la situation du SNRA, malgré un niveau d'activité satisfaisant en 2009. Les principales recommandations du Conseil, formulées en 2006, puis réitérées en 2007 et en 2008, n'ont pas été suivies d'effet. Les membres du Conseil scientifique s'interrogent sur le sens de ce blocage apparent. Dans tous les cas, le projet ARS2T, sur lequel a reposé jusqu'à présent l'essentiel de l'animation du SNRA, prendra fin en 2011, sans possibilité de prolongement. La pérennité du SNRA dépendra donc des décisions et des actes à mettre en oeuvre dans les prochains mois pour en assurer la viabilité. Ainsi, le présent rapport souhaite contribuer à dissiper les incompréhensions associées au statut du SNRA. Il fait aussi des propositions sur le rôle du Conseil scientifique. Il se termine par un compte rendu des engagements pris par les membres du Bureau du SNRA et les directions des institutions membres ou leurs représentants pour une dynamisation rapide des activités du SNRA. La formation sur Access pour l'élaboration d'un annuaire de chercheurs à été dispensée à deux agents du PRASAC et à un informaticien chargé de la mise en place de la base de données des chercheurs et des projets du SNRA. Les trois jours de formation ont permis de présenter toutes les étapes de création, d'utilisation et de gestion d'un annuaire sous Access, mais n'ont pas été suffisants pour finaliser la base de données. Les participants sont chargés de cette finalisation en continuant à échanger avec le formateur.

Mots-clés : réseau de recherche; agriculture; tchad

Documents associés

Rapport de mission