Publications des agents du Cirad

Cirad

Optimisation de la lutte biologique contre Chilo sacchariphagus Bojer par la mise en place d'une quiescence induite chez Trichogramma chilonis Ishii

Do Thi Khanh H., Colombel E., Goebel F.R., Roux E., Tabone E.. 2009. In : Colloque International sur la Gestion des Risques Phytosanitaires, 9-11 novembre 2009, Marrakech, Maroc. s.l. : s.n., p. 349-357. Colloque International sur la Gestion des Risques Phytosanitaires, 2009-11-09/2009-11-11, Marrakech (Maroc).

Afin de pouvoir développer à grande échelle une lutte biologique par Trichogramma chilonis contre le foreur de la canne à sucre, il est nécessaire d'en diminuer les coûts. Savoir stocker les auxiliaires avant leur utilisation sur le terrain représente un avantage indispensable, tant au niveau de la biofabrique que des professionnels sur le terrain. A cet effet, un nouveau programme de recherche, financée par le Ministère Français de l'Agriculture et de la Pêche, est en cours. L'objectif est de déterminer les conditions optimales (T°, HR, photopériode, stade de développement) pour mettre en place un arrêt de développement (quiescence ou diapause). Les premiers résultats obtenus montrent déjà la possibilité de stocker au froid pendant 2 mois, sous forme de quiescence, les Trichogramma produits.

Mots-clés : chilo sacchariphagus; saccharum officinarum; trichogramma chilonis; réunion; france

Documents associés

Communication de congrès

Agents Cirad, auteurs de cette publication :