Publications des agents du Cirad

Cirad

Estrategias de las cooperativas cafetaleras frente a los sellos ambientales en Costa Rica : version 1 informe en el marco del proyecto CAFNET

Faure G., Le Coq J.F.. 2009. Montpellier : CIRAD, 65 p..

Une des composantes du projet CAFNET analyse les stratégies des organisations de producteurs de café face aux processus de certification prenant notamment en compte la dimension environnementale (Café organique, Fair Trade, Rain Forest Alliance, Café Practice de Starbucks, UTZ certified,...). Dans ce cadre, une première mission de 10 jours de Guy Faure, accompagné de Jean-François Le Coq, a été réalisée en décembre 2008. Cette mission a permis de rencontrer plusieurs Organisations de Producteurs (4 coopératives et 1 association), 3 consortiums d'OP, et un organisme de certification. Il apparaît que les institutions qui supportent les certifications ont des stratégies que la simple description des cahiers des charges ne permet de caractériser (type de producteurs visés, qualité de café marchand recherché, réputation à construire, compétition entre certifications,...). Les OP ont également des stratégies différenciées par rapport aux certifications. Toutes n'ont pas le même accès aux certifications, toutes n'ont pas le même intérêt pour les certifications. Le choix des certifications dépend : i) de leur stratégie globale (café vs diversification des activités, système de production organique vs conventionnel), ii) de leur politique commerciale vis-à-vis du café (marché de niches/marché de la qualité ou marché moins exigeant, diversification et fidélisation des acheteurs), iii) des modalités de gestion de leurs relations avec leurs membres pouvant inciter à la certification (grille tarifaire notamment en fonction de la qualité, modalités de paiement notamment lors de la livraison du café, mesures d'accompagnement de leurs membres qui se certifient, gestion des comportements opportunistes de leurs membres qui peuvent vendre à d'autres acheteurs), iv) de leur taille (en termes de volume de café produit ce qui peut notamment conditionner le % de café placés dans des marchés de niche), v) des ressources dont elles disposent (équipement et personnel qui vont jouer sur le type de marché auxquels elles peuvent prétendre et sur les appuis possibles qu'elle peuvent fournir aux membres), vi) de leur appartenance à un consortium qui permet un accès privilégié ou exclusif à certaines certifications et mécanismes de commercialisation e café certifié) et vii) de leur environnement (notamment zone haute et zone basse qui différencie fortement la qualité du café). La rencontre et la confrontation entre les stratégies des OP et celles des acteurs de la certification vont générer des configurations différentes d'adoption des certifications mais aussi des effets différenciés sur les résultats des OP et sur les exploitations agricoles, notamment en termes économiques et environnementaux. Lors de la restitution de la mission à l'équipe technique CAFNET au CATIE, l'idée d'organiser fin 2009-début 2010 une rencontre avec les coopératives et les associations pour restituer les résultats des recherches portant sur la certification et tisser des échanges d'expériences entre OP sur les stratégies de développement des certifications et de commercialisation a été retenue.

Mots-clés : coffea; fève de café; costa rica

Documents associés

Document technique

Agents Cirad, auteurs de cette publication :