Publications des agents du Cirad

Cirad

Baisse des pluies et augmentation des écoulements au Sahel : impact climatique et anthropique sur les écoulements du Nakambe au Burkina Faso

Mahé G., Diello P., Paturel J.E., Barbier B., Karambiri H., Dezetter A., Dieulin C., Rouche N.. 2010. Sécheresse, 21 (4) : p. 330-332.

Le bassin du Nakambe à Wayen (Burkina-Faso) occupe une surface de près de 21 000 km2 en domaine sahélien. Malgré la baisse de la pluviométrie depuis 1970, ses débits de pointe et ses coefficients d'écoulement augmentent régulièrement. Les crues sont plus précoces, en août au lieu de septembre, et plus intenses. Cette augmentation est également observée pour d'autres cours d'eau sahéliens voisins. Les débits journaliers maximums augmentent de près de 100 %, mais le nombre de jours où le débit est supérieur à la moitié du débit maximum varie peu sur la même période, traduisant une crue peu étalée dans le temps. Cette augmentation des écoulements est liée à la pression démographique et à la forte diminution des zones de végétation naturelle, remplacées par des cultures et des sols nus, dont la capacité au ruissellement est supérieure. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : crue; eau superficielle; hydrologie; utilisation des terres; démographie; agriculture; sol; Écoulement de fluide; ruissellement; pluviométrie; précipitation; burkina faso; sahel

Thématique : Météorologie et climatologie

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :