Publications des agents du Cirad

Cirad

L'agriculture de conservation peut-elle être une alternative à l'agriculture conventionnelle en zone cotonnière au sud du Mali ?

Sissoko F., Rapidel B.. 2009. Les Cahiers de l'Economie Rurale (7) : p. 11-22.

En zone soudano-sahélienne, la productivité des cultures est limitée par la disponibilité de l'eau. Le coton en est particulièrement affecté au moment de son établissement. L'utilisation des résidus de la culture précédente comme couverture du sol est une voie d'amélioration de I'alimentation en eau en début et/ou en fin de saison des pluies. Pour tester cette hypothèse, nous avons comparé le système de culture conventionnel avec deux semis directs sur couverture végétale dans lesquels le coton est cultivé sur résidus de sorgho (sorghum bicolor) et sur résidus de sorgho/Brachiaria ruziziensis sp. Les résultats obtenus montrent que le sol était suffisamment couvert avant la culture du coton (4,4t/ha à 9,2t/ha). Les états de surface produits par ces résidus étaient ditrérents de ceux qui ont été produits en système conventionnel. En revanche, les enherbements en semis direct ont été mal maitrisés. La présence de résidus a permis une levée du coton Iégèrement plus rapide mais, elle n'a pas assuré de meilleures densités de peuplement qu'en système conventionnel. Le rendement du cotonnier n'a pas été amélioré (1,6 t/ha) de manière significative par rapport au système conventionnel (1,7 t/ha). Les deux années (zoo6 et 2oo7) ont été exceptionnellement pluvieuses, ce qui n'a pas permis de valoriser le gain d'infiltration lié aux résidus. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : couverture végétale; rendement des cultures; efficience d'utilisation de l'eau; mauvaise herbe; culture sous couvert végétal; semis direct; brachiaria ruziziensis; sorghum bicolor; résidu de récolte; agriculture alternative; gossypium; zone soudano-sahélienne; mali; agriculture de conservation; zone cotonnière

Thématique : Systèmes et modes de culture; Traitement des déchets agricoles; Façons culturales

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :