Publications des agents du Cirad

Cirad

Santal polynésien, de la connaissance à la renaissance

Butaud J.F., Bouvet J.M., Bianchini J.P., Gaydou E.M., Raharivelomanana P.. 2010. Ethnopharmacologia (46) : p. 61-69.

Le santal polynésien (Santalum insulare) endémique de Polynésie orientale a fait l'objet de recherches pluridisciplinaires meneés en collaboration par plusieurs organismes de recherche et de développement : Université de la Polynésie française (UPF), Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD) et Service du développement rural (SDR). Ces études ont permis d'évaluer la diversité chimique (sesquiterpenoïdes du bois de coeur, flavonoïdes foliaires et acides gras des amandes) et génétique de cette ressource naturelle polynésienne jusqu'à présent largement malmenée par l'homme (exploitation, surpâturage, feux, prédation des semences...). La qualité olfactive et chimique de son huile essentielle a ainsi été démontrée. Les techniques de multiplication ont également été maitrisées, permettant en cela de mettre en place des plans de conservation et des plantations conservatoires selon les recommandations des études caractérisant et localisant la diversité génétique. Aussi, aujourd'hui, tous les outils sont en place pour assurer la conservation de la diversité du santal polynésien mais également sa valorisation, locale (cosmétique, médecine traditionnelle) et internationale (parfumerie). (Résumé d'auteur)

Mots-clés : santalum; polynésie française; santalum insulare

Thématique : Conservation de la nature et ressources foncières; Taxonomie végétale et phytogéographie; Génétique et amélioration des plantes; Physiologie et biochimie végétale

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :