Publications des agents du Cirad

Cirad

Baobabs de Madagascar : un anachronisme de la dispersion ?

Andriantsaralaza S., Pedrono M., Tassin J., Edmond R., Danthu P.. 2010. Bois et Forêts des Tropiques (306) : p. 7-15.

La dispersion des semences de baobabs malgaches, Adansonia spp., semble ne jamais avoir été étudiée de manière formelle, à ce jour. Elle relève d'hypothèses que cette synthèse bibliographique a pour objet de réunir. Si l'homme semble jouer un rôle important dans la dispersion d'Adansonia digitata en Afrique, une telle hypothèse reste rarement évoquée à l'égard des espèces malgaches. Divers auteurs privilégient l'hypothèse d'une dispersion anachronique, liée à la disparition de la mégafaune malgache; mais d'autres évoquent le rôle possible de vertébrés introduits. L'intervention de l'oiseauéléphant, Aepyornis spp., des tortues géantes, Aldabrachelys spp., et des grands lémuriens disparus, Archaeolemur spp., ou actuels est plus particulièrement évoquée, en vis-à-vis du rôle possible d'animaux introduits, zébus, Bos indicus, potamochères, Potamochoerus larvatus. Des expérimentations conduites ex situ sur des animaux indigènes ou introduits, dont certains se rapprochent par leur morphologie ou leur phylogenèse de vertébrés éteints, pourraient éclaircir cette énigme de la dispersion chez les baobabs de Madagascar. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : faune; oiseau; vertèbre; semence; dissémination des graines; adansonia; madagascar

Thématique : Ecologie végétale; Physiologie végétale : reproduction; Foresterie - Considérations générales

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :