Publications des agents du Cirad

Cirad

Amélioration génétique des agrumes : gestion de la diversité et de la ploïdie

Froelicher Y.. 2010. Corte : Université de Corse, 92 p.. Habilitation à diriger des recherches --.

Les agrumes représentent une richesse particulièrement importante pour l'humanité, tant du point de vue nutritionnel, qu'économique ou culturel. Ils constituent la première production mondiale fruitière avec 122 millions de tonnes en 2008. Le marché du petit fruit de type clémentine / mandarine est particulièrement dynamique puisque la production est passée en 10 ans de 18 à 27 millions de tonnes. Le bassin méditerranéen constitue aujourd'hui la première zone de production de ce type de fruit. Depuis une vingtaine d'année, le Cirad a engagé un programme d'amélioration des agrumes dans ce groupe de fruits. Les agrumes reposent sur un système de reproduction complexe, pouvant se manifester par de la reproduction sexuée, de l'apomixie, un système d'auto-incompatibilité gamétophytique et des gènes de stérilité nucléaire et cytoplasmique. De plus, même si les agrumes sont considérés comme étant majoritairement diploïdes, des variations du niveau de ploïdie sont fréquemment observées dans les semis chez de nombreuses variétés. Le travail d'améliorateur repose sur une parfaite connaissance des ressources génétiques. Le développement d'outils moléculaires nucléaires SSR et mitochondriaux a permis de préciser la structuration de la diversité génétique et l'origine des espèces cultivées. Ainsi nous avons pu montrer l'existence de deux sous-groupes au sein des mandariniers. L'un de ces groupes a fourni son cytoplasme à de nombreux hybrides, utilisés en tant que porte-greffes, et l'autre est à l'origine des variétés cultivées. Cette meilleure connaissance des ressources génétiques nous permet de mieux raisonner nos schémas de création. Le premier critère de sélection retenu est la stérilité des variétés afin d'obtenir des fruits sans pépin. La triploïdie permet de générer de la variabilité tout en assurant une stérilité à la fois mâle et femelle. Ces dernières années, le développement des biotechnologies, a fourni de nouveaux outils à l'améliorateur. Le développement de techniques de biologie cellulaire permet aujourd'hui de manipuler efficacement la ploïdie chez les agrumes, débouchant sur l'obtention d'hybrides somatiques, des cybrides, de plantes haploïdes et polyploïdes. Les hybrides triploïdes obtenus dans le groupe des mandariniers alimentent notre programme de sélection de fruits de qualité, sans pépin et d'épluchage facile. Près de 5000 triploïdes sont actuellement en cours d'évaluation dans le cadre d'un réseau en partenariat. Ce matériel est également devenu l'objet de recherches cognitives, en particulier sur la transmission des caractères impliqués dans la qualité des fruits. Il soulève ainsi de nouvelles questions de recherche sur l'expression du génome et l'hérédité des caractères chez les hybrides polyploïdes d'agrumes. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : polyploïdie; phénotype; expression des gènes; sélection; hybride somatique; variation génétique; citrus; agrume; corse; martinique; maroc

Thématique : Génétique et amélioration des plantes; Multiplication végétative des plantes; Physiologie et biochimie végétales

Documents associés

HDR

Agents Cirad, auteurs de cette publication :