Publications des agents du Cirad

Cirad

Etude de la variabilité génétique du phytoplasme responsable du jaunissement mortel du cocotier au Ghana

Poulin L.. 2011. Montpellier : UM2, 27 p.. Mémoire de master 2 -- Biodiversité et interactions parasitaires et microbiennes. Systèmes microbiens.

Au Ghana, la maladie du jaunissement mortel du cocotier (JMC) a largement affecté les cultures de cocotiers depuis sa première détection à Cape Saint-Paul en 1932. Actuellement, un foyer en Volta region et un foyer en Western Region et Central Region peuvent être distingués. La variabilité du 16S n'ayant pas permis de mettre en évidence une différenciation génétique des phytoplasmes provenant des deux foyers, la variabilité d'autres gènes est recherchée. L'analyse prospective a consisté au séquençage des gènes rp pour 14 échantillons et au séquençage de secY, imp, et secA pour 6 échantillons ghanéens de 2009. Si le gène secA n'est pas suffisamment variable, les gènes rp, secY et imp présentent des SNPs permettant de différencier les phytoplasmes des deux foyers. Les fragments PCR rp de 79 échantillons du Ghana de 2009 ont ensuite été digérés avec l'enzyme de restriction Tsp451. Les profils RFLP générés confirment une différenciation géographique des phytoplasmes responsables des JMC au Ghana. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : cocos nucifera; maladie bactérienne; phytoplasme; ghana; jaunissement mortel

Mémoire