Publications des agents du Cirad

Cirad

La cowdriose dans la Caraïbe

Vachiery N., Martinez D., Lefrançois T.. 2011. Bulletin Epidémiologique (43) : p. 44-48.

La cowdriose est une maladie tropicale mortelle des ruminants due à Ehrlichia ruminantium (ER) et transmise par des tiques du genre Amblyomma. Elle est présente en Afrique sub-saharienne, dans l'Océan indien et, dans la Caraïbe, uniquement en Guadeloupe continentale (Grande Terre et Basse Terre, hors dépendances), à Marie Galante et à Antigua. EnGuadeloupe et encore plus à Marie Galante, le taux d'infestation des troupeaux par les tiques A. variegatum est très élevé (elles sont présentes dans 45% des élevages) et le taux de tiques infectées par ER l'est aussi (15%), expliquant la forte prévalence des cas de cowdriose. La diversité des souches d'ER dans la Caraïbe est aussi importante qu'en Afrique. La recherche sur la mise au point de vaccins est confrontée à cette diversité des souches sur le terrain et nécessite des études poussées d'épidémiologie moléculaire. La tique A. variegatum, initialement présente sur seulement trois îles, s'est établie dans une majorité des îles des petites Antilles pendant la seconde moitié du XXe siècle. Un programme d'éradication mis en place dans les îles anglophones a permis de limiter cette dispersion mais il subsiste un risque d'introduction d'A. variegatum sur le continent américain notamment via les hérons gardeboeufs en provenance de la Caraïbe. Le groupe de travail " Tiques et maladies transmises " du réseau caribéen de santé animale CaribVET a recommandé, pour les îles les plus infestées par A. variegatum et ne pouvant mettre en place une surveillance de la tique, de développer au moins une surveillance de la cowdriose. Ainsi, depuis 2010, un réseau de surveillance des pathologies nerveuses (RESPANG) chez les ruminants a été mis en place en Guadeloupe, portant une attention particulière à la cowdriose. Il vise à mieux caractériser la maladie sur l'île, à analyser les facteurs de risque et à améliorer la communication aux éleveurs sur le sujet. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : ehrlichia ruminantium; vaccin; gestion du risque; surveillance épidémiologique; amblyomma variegatum; ehrlichia; cowdria; ruminant; caraïbes; guadeloupe

Thématique : Maladies des animaux

Documents associés

Article de revue

Agents Cirad, auteurs de cette publication :