Publications des agents du Cirad

Cirad

Eléveurs et agriculteurs du nord du Cameroun face à la violence et aux insécurités : entre adaptation et impuissance

Kossoumna Liba'a N., Dugué P., Torquebiau E.. 2011. Cahiers de Géographie du Québec, 55 (155) : p. 175-195.

Les insécurités et la violence qui affectent les populations rurales de la province du Nord (Cameroun) trouvent leur origine dans l'histoire et la crise économique qui touche ce pays depuis plus de 20 ans, ainsi que dans les crises politico-militaires fréquentes dans les pays voisins (Tchad, République centrafricaine). Les systèmes de production agropastoraux sont aujourd'hui fragilisés par l'insécurité foncière et fiscale et, plus récemment par des faits de banditisme armé. Les éleveurs Mbororo sédentarisés sont les plus touchés. La difficulté à résoudre les différentes formes d'insécurité provient, d'une part, de l'affaiblissement de l'administration qui ne reçoit pas assez de moyens de l'État et, d'autre part, du manque d'organisation de la société civile et des organismes de producteurs ruraux pour y faire face.

Mots-clés : trouble social; agriculteur; Élevage; crise économique; système agropastoral; politique foncière; population rurale; zone rurale; développement régional; cameroun; Éleveur; cameroun nord

Documents associés

Article (b-revue à comité de lecture)