Publications des agents du Cirad

Cirad

Etude de propriétés physiques, hydriques et mécaniques des sols andiques de la Réunion : facteurs naturels et anthropiques d'évolution des horizons culturaux, implications agronomiques et écologiques

Perret S.. 1992. Montpellier : ENSAM, 307 p.. Thèse de doctorat -- Sciences agronomiques.

Ce travail concerne les horizons superficiels de sols andiques de la Réunion et consiste à en décrire les propriétés physiques et leur évolution sous contraintes, à définir des composantes de leur aptitude culturale par la mise en relation de ces propriétés avec les dynamiques superficielles de l'eau et des structures, les conditions de mise en culture et le comportement des plantes. On montre que le regroupement des sols à caractères endigues correspond à une réalité fonctionnelle. Ces sols se caractérisent par une forte réactivité vis-à-vis des contraintes hydriques, réactivité évolutive selon un gradient climatique, altitudinal et minéralogique. L'étude des particules élémentaires stables et de leur évolution souligne l'importance déterminante de la matrice fine très hydratée constituée d'halloysite et d'allophanes I-s sur l'ensemble des propriétés physiques, hydriques et mécaniques. Les seuils énergétiques de réversibilité de ces propriétés sont définis pour deux matériaux-types. En outre, la faible réactivité vis-à-vis des contraintes mécaniques est montrée. Sur andosols, les horizons profonds soumis à des contraintes hydriques poussées présentent des caractéristiques proches de celles des horizons affleurants. En place, ces deux types d'horizons sont nettement différenciés : au plan de la dynamique des structures et de l'eau, dont les déterminismes sont fortement influencées par les conditions de mise en culture, au plan de l'ensemble des indicateurs physiques et chimiques de la fertilité. Sous pluies simulées, les processus générateurs de ruissellement et d'érosion sont décrits. Les résultats soulignent le comportement particulier des andosols: infiltrabilité gouvernée par l'horizon continu sous-jacent transport de structures grossières, battance et ruissellement diffus modérés sur sol non dégradé, plus marqués sur sol dégradé. Une méthodologie d'étude des relations sol- plante - opérations culturales est expérimentée, prenant en compte la variabilité spatiale du milieu. On montre la concordance de statut entre éléments nutritifs essentiels, selon le type d'horizon affleurant, selon la profondeur de mesure. On souligne l'intérêt prédictif de l'analyse de sol pour la culture de mars dont les rendements s'expriment clairement en fonction de critères chimiques superficiels ou profonds, alors que les rendements en haricot dépendent plus de la part de fertilité anthropique (intrants). Concernant les interactions sol- matériel de préparation de sol, on décrit les effets de différents types de matériel sur la répartition des phases, les systèmes de porosité, la circulation de l'eau, l'évolution de la chimie du sol. On montre que le labour est un facteur d'émiettement des structures et d'homogénéisation des caractéristiques du sol. Les performances du couple tracteur - charrue sont étudiés en relation avec des propriétés du sol. On montre que le glissement dépend à la fois de l'état du sol au moment du travail et de la profondeur de labour, que le travail des andosols nécessite une puissance importante, essentiellement à cause de la résistance que le matériau oppose au passage de l'outil. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : rendement des cultures; travail du sol; eau du sol; propriété physicochimique du sol; andosol; réunion

Thématique : Chimie et physique du sol; Façons culturales

Thèse

Agents Cirad, auteurs de cette publication :