Publications des agents du Cirad

Cirad

Profondeur d'enracinement des arbres de la forêt tropicale humide comparaison entre deux types de sols de la République Centrafricaine

Wonkam Njonang C.J.. 2011. s.l. : s.n., 41 p.. Mémoire de master -- Biologie Géosciences Agro ressources et Environnement. Ecologie biodiversité. Biodiversité Végétale tropicale.

L'étude de la profondeur d'enracinement d'une communauté d'arbres en fonction du type de sol en forêt tropicale humide s'est faite sur deux sites situés en République centrafricaine, sur des substrats géologiques contrastés. Pour tester l'hypothèse selon laquelle les sols sableux favoriserait un enracinement des arbres plus profond que les sols sablo-argileux, nous avons choisi une espèce commune aux deux sites, le sapelli, Entandrophragma cylindricum (Meliaceae). Quatre fosses (600 cm et 300 cm de profondeur respectivement à M'baïki et à Ngotto) de 300×150 cm à 50 cm d'un sapelli (dbh compris entre 40 et 50 cm) sont ouvertes. Le comptage des impacts racinaires sur le profil, et la description des profils pédologiques y sont réalisés. Ses racines atteignent des profondeurs supérieures à 500 cm, soit 800 cm à M'baïki et 520 cm à Ngotto. La présence d'un mat racinaire à Ngotto, semble indiquer que les sols sablo-argileux de M'baïki sont plus fertiles que les sols sableux de Ngotto. Une quantité totale de racines plus élevée et une répartition des racines équilibrée sur les profils racinaires de M'baïki que sur ceux de Ngotto ont été observées. Nous interprétons les variations de profondeur d'enracinement des arbres entre M'baïki et Ngotto par une différence de fertilité des sols.

Mots-clés : forêt tropicale humide; enracinement; type de sol; entandrophragma; république centrafricaine; entandrophragma cylindricum

Documents associés

Mémoire