Publications des agents du Cirad

Cirad

Atelier international " De la connaissance à la valorisation du fonio " 2010, organisé par le Cirad, l'IRD, l'université Abdou Moumouni de Niamey, l'Irag et le projet ARCAD, Niamey, Niger, 9-11 décembre 2010

Barnaud A., Billot C.. 2011. Cahiers Agricultures, 20 (4) : p. 310-312. Atelier international De la connaissance à la valorisation du fonio, 2010-12-09/2010-12-11, Niamey (Niger).

DOI: 10.1684/agr.2011.0501

Selon la FAO, plus de 7 000 plantes sont cultivées ou collectées à l'état sauvage à travers le monde pour l'alimentation. Le blé, le riz et le maïs fournissent à eux seuls plus de 50 % de l'apport énergétique à base de plantes. Cet état de fait provient du potentiel agronomique de ces espèces mais aussi d'orientations fortes en matière de politique, de recherche et d'amélioration des plantes qui ont focalisé toutes les énergies sur des espèces qualifiées de " majeures ". Un grand nombre d'espèces ont été négligées. Or ces espèces présentent des caractéristiques intéressantes dans un contexte de croissance démographique et de changements environnementaux. Elles sont produites localement (bonne adaptation à leur zone de culture), elles contribuent à la sécurité alimentaire, sont facilement ou gratuitement accessibles aux populations, voire même peuvent produire de substantiels revenus, et enf n, ont une bonne résilience dans des zones marginales. C'est le cas du fonio, une céréale cultivée en Afrique de l'Ouest. L'atelier qui s'est tenu au Niger en décembre 2010, a dressé un état des lieux des connaissances scientifiques sur le sujet et des problématiques de recherche à développer pour mieux valoriser cette céréale. (Résumé d'auteur)

Mots-clés : digitaria exilis; afrique occidentale

Documents associés

Article (a-revue à facteur d'impact)

Agents Cirad, auteurs de cette publication :